UATCI

‘‘RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ’’ :C’EST SURTOUT DANS LES ASSIETTES QUE CELA DOIT SE SENTIR

LEUR SOCIÉTÉ

Au cours d’un récent conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, a révélé fièrement que « le taux de pauvreté a reculé de cinq points en Côte d’Ivoire, passant de 51% en de 2011 à 46% en 2015 ».

Il rapportait les résultats d’une enquête de l’INS (Institut National de la Statistique) qui s’est déroulée du 23 janvier au 25 mars 2015 et aurait concerné près de 13 000 ménages. Dans ce même rapport, il est dit que le niveau général du revenu annuel de la population est passé de 342 000 FCFA en 2008 à 461 243 F CFA par ménage en 2015, soit 38 436 F CFA par mois.

Franchement, il n’y a pas de quoi être fier. Sans compter que ces statistiques ne valent pas grand-chose. Ces chiffres sont bien loin de ce qu’il faudrait aux travailleurs pour satisfaire aux besoins de leurs familles. Et ce n’est d’ailleurs certainement pas d’un gouvernement quelconque qu’ils doivent attendre des améliorations. Seules leurs luttes collectives peuvent apporter les changements nécessaires dans l’amélioration de leur condition de vie et de travail.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2015 RSSNuméro 214 du 19 Septembre 2015   ?