UATCI

LA « GRÈVE À LA JAPONAISE », C’EST SEULEMENT L’ENTRÉE : LE PLAT PRINCIPAL EST DERRIÈRE

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs de la Nas (National aviation service), qui s’occupent de l’assistance en escale à l’aéroport Houphouët Boigny, portent des bandeaux rouges pour marquer leur mécontentement.

Ce sont ces travailleurs qui se chargent de la manutention des bagages, du nettoyage, du carburant, des huiles et autres services de l’aviation au sol.

Depuis le 15 septembre 2015, ils ne font plus partie de la Régie. Ils ont intégré une société privée à qui l’État a cédé cette activité. Théoriquement, ils devaient garder leurs acquis en dépit de la privatisation. Mais dans la réalité, ils constatent que c’est loin d’être le cas.

Ils constatent que même leur salaire a baissé ; leur prime de nuit n’y figure plus ; les heures supplémentaires ne sont plus majorées. De plus, on leur impose maintenant des tâches supplémentaires. C’est contre toutes ces anomalies qu’ils protestent et montrent leur mécontentement en portant un bandeau rouge.

Ils ont profité d’un voyage effectué par Ouattara pour bien mettre en vue leur bandeau rouge. C’est ce qui leur a permis d’obtenir une rencontre avec le cabinet du ministre du transport. D’avance, ces travailleurs leur ont fait comprendre que si leurs revendications ne trouvent pas solution, ils déposeront un préavis de grève pour que les choses soient bien claires ! Ce bandeau rouge n’est qu’un hors d’œuvre pour entrer en matière. S’ils veulent, le plat principal peut être servi tout juste derrière !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2015 RSSNuméro 217 du 19 Décembre 2015   ?