UATCI

ZONE INDUSTRIELLE DE YOPOUGON : LES PATRONS DOIVENT INSTALLER DES CANTINES DANS LES ENTREPRISES !

Avec les travaux de réfection de la voirie dans la zone industrielle, plusieurs des baraques de fortune servant de réfectoire aux travailleurs ont été détruits par les autorités. Résultat, pour se restaurer, c’est tout un tas de problème pour les travailleurs, vu que la plupart des usines dans cette zone ne disposent pas de cantine interne.

À midi, les travailleurs mangent dans un nuage de poussière occasionné par les machines qui travaillent. Cette situation comporte d’énormes risques de maladie. Les tables sont installées directement au soleil. Certains sont obligés de manger debout car il n’y a pas suffisamment de places. C’est dans ces conditions qui rappelle un autre âge que les travailleurs sont obligés de se nourrir avec tous les risques que cela comporte.

Et pourtant, ça ne coûterait pas grand-chose à ces patrons qui les exploitent, de mettre des cantines à la disposition des travailleurs afin qu’ils puissent manger en toute sécurité et où l’hygiène est respectée.

Mais aux yeux de ces exploiteurs dépourvus de scrupule, les travailleurs sont des moins que rien, ils sont tout juste bons à suer du profit qu’ils se contentent d’empocher.

Même pour des choses aussi élémentaires, les patrons attendent toujours le coup de colère des travailleurs. Si c’est cela qu’ils veulent, ils finiront par l’avoir.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSNuméro 218 du 16 Janvier 2016   ?