UATCI

NOUVEAU BARÈME DES SALAIRES : LES AUTORITÉS SE MOQUENT DES TRAVAILLEURS

Le ministre de l’Emploi a signé le 30 décembre dernier l’arrêté concernant la revalorisation des salaires dans le secteur privé. Cette augmentation qui concerne 26 secteurs d’activités est repartie de la manière suivante : « 11% banque et l’assurance, 8% pour le secteur agricole, forestier et l’élevage, 8,17% pour les entreprises pétrolières de distribution, 9% pour le commerce et la distribution, 8% pour l’industrie textile, etc ».

Non seulement ces augmentations sont dérisoires par rapport au coût de la vie, mais ce Ministre a attendu un an pour signer cet arrêté. Cette attitude montre à quel point les gouvernants se fichent de la situation des travailleurs.

Dans ce pays, les salaires sont restés bloqués plus de 20 ans et pendant ce temps, les prix des biens de consommation ont flambé. C’est dire combien, même ces augmentations sont dérisoires et souvent même pas appliquées par le patronat.

Il appartient aux travailleurs de s’organiser pour exiger des augmentations conséquentes au patronat et au gouvernement.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSNuméro 218 du 16 Janvier 2016   ?