UATCI

DÉGUERPISSEMENT AU MARCHÉ DE YOPOUGON-NOUVEAU GOUDRON : UNE ATTAQUE CONTRE LES PAUVRES

La semaine dernière, les autorités ont procédé à un déguerpissement manu-militari des petits vendeurs et vendeuses installés aux abords des trottoirs à Yopougon- nouveau goudron. Le prétexte avancé est l’exposition aux risques d’accidents de ces petits commerçants et l’agrandissement de la route. Si ces autorités étaient un tout petit peu soucieuses du sort des pauvres, elles auraient trouvé un nouveau site où ces petits vendeurs pourraient continuer à exercer leurs activités. C’est largement dans leurs possibilités mais loin de leurs préoccupations.

L’amplification du nombre de commerçants de rue va de paire avec la généralisation de la pauvreté et le chômage grandissant dans les classes populaires. Les salaires des travailleurs sont tellement bas qu’ils n’arrivent plus à couvrir les besoins de leurs familles. Résultat, les femmes et souvent les enfants sont réduits à vendre sur les trottoirs de petites choses pour avoir un peu d’argent.

Et ces autorités sont bien conscientes de cette réalité que vivent les populations pauvres. Mais, leurs priorités sont ailleurs, elles sont occupées à servir et à servir la soupe aux riches.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSNuméro 218 du 16 Janvier 2016   ?