UATCI

LA PÉNURIE D’EAU POUSSE LES POPULATIONS DANS LES RUES À TIASSALÉ

LEUR SOCIÉTÉ

La presse a fait cas récemment d’une manifestation de la population à Tiassalé, suite à la pénurie d’eau dont elle est victime depuis un certain temps.

En effet, excédées par le manque d’eau criant, les populations ont battu le pavé en dressant des barrages sur la voie publique pour se faire entendre des autorités qui ne semblent guère se préoccuper de cette situation.

Plutôt que de prêter une oreille attentive à l’expression de leur souffrance, c’est plutôt des forces de l’ordre que ces autorités ont envoyé pour les mâter.

Trois des manifestants présentés comme des meneurs ont été arrêtés et enfermés. Mais c’était mal juger la colère des populations excédées car celles-ci ont promptement envahi le commissariat où étaient internés leurs proches et exigé leur libération immédiate. Ce que le procureur en charge, acculé, a été obligé de faire.

Les pénuries incessantes d’eau sont un fait général et connu dans ce pays. Depuis plusieurs années les gouvernements qui se succèdent au pouvoir sont incapables de régler cette question vitale pour les petites gens. Les bavardages et les publicités tapageuses du gouvernement actuel sur la couverture en eau potable sont mensongers. Le problème demeure. Dans les quartiers populaires comme Abobo et Yopougon, les bidons ont refait surface car l’eau potable est de plus en plus rare.

Les gens du gouvernement feraient mieux de régler les vrais problèmes des populations pauvres au lieu de passer tout leur temps à se lancer des bouquets de fleurs et à servir la soupe aux riches.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSNuméro 219 du 14 Février 2016   ?