UATCI

DES QUARTIERS D’ABIDJAN SANS EAU COURANTE ET PLONGÉS DANS LE NOIR

LEUR SOCIÉTÉ

Dans la nuit du 16 au 17 mars, une coupure d’électricité a affecté la commune d’Abobo et une partie de la commune de Cocody. Le courant n’a été rétabli que dans la matinée du lendemain dans la plupart des quartiers.

Selon la CIE (Compagnie Ivoirienne d’Électricité), cela serait dû à un incident sur le réseau électrique survenu à 1h du matin et que les réparations devaient prendre 48 heures.

Mais jusqu’au samedi 19 mars, les sous quartiers d’Abobo, Abobo Baoulé, Belleville et Biabou étaient toujours dans le noir.

Déjà même en temps normal dans certains quartiers d’Abidjan se pratique un délestage qui ne dit pas son nom. Mais des coupures de plusieurs heures, comme c’est le cas actuellement, c’est nouveau. Ces coupures d’électricité sont aussi couplées à une coupure d’eau qui est survenue en même temps et qui touche plusieurs communes.

Malgré l’auto satisfecit des autorités gouvernementales sur la prétendue amélioration de l’approvisionnement en eau et en électricité, ce sont des quartiers entiers d’Abidjan qui sont victimes du mauvais état des services de la CIE et de la SODECI.

Les seules choses que ces sociétés savent faire fonctionner ce sont les factures. Elles sont toujours à régler en temps et en heure. Mais il arrivera le moment où le courant ne passera pas avec les usagers !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSNuméro 220 du 19 Mars 2016   ?