UATCI

UN NOUVEAU CENTRE D’ACCUEIL QUI NE RÉSOUD RIEN

IMMIGRATION

L’État a ouvert le 12 octobre dernier à Cergy-Pontoise (Val d’Oise) un nouveau centre d’accueil de migrants soi-disant pour désengorger le centre Paris qui est saturé. C’est une ancienne patinoire de Cergy-Pontoise qui a été transformée pour l’occasion. Ce nouveau centre va héberger des migrants mais aussi les orienter en fonction du droit au séjour, c’est-à-dire procéder au tri des candidats. Tant pis pour ceux qui ne seront pas retenus, ils n’ont qu’à retourner à Paris et continuer à dormir dans la rue.

Même ceux qui ont eu la chance d’être sélectionnés ne sont pas pour autant sortis de l’auberge. La durée de séjour dans ce centre n’est que de 10 jours. Et après, quel sort leur réservera-t-on ? Les responsables de l’accueil même ne savent que répondre.

La capacité d’accueil de ce nouveau centre prête à sourire : 200 places. C’est vraiment ridicule lorsqu’on sait que des milliers de migrants qui élisent domicile sous les ponts ou autour de la Chapelle attendent d’être logés. Est-ce avec cela que l’État compte « désengorger » le centre saturé de Paris ?

Avec l’ouverture de ce centre, le gouvernement veut montrer qu’il fait quelque chose pour les migrants. En réalité il se moque de leur sort.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2017 RSSNuméro 438 du 23 Octobre 2017   ?