UATCI

BLOLEQUIN : LA POPULATION SE RÉVOLTE CONTRE LE RACKET

LEUR SOCIÉTÉ

Le 17 février, la ville de Blolequin située à l’ouest du pays a été secouée par un soulèvement de la population. À l’origine, il y a l’assassinat à bout portant par un gendarme d’un conducteur de moto qui refusait de lui payer la somme de 1.000 F. Qu’un gendarme, non content de racketter les populations à longueur de journée se mette maintenant à tuer pour une bagatelle, ce fut la goutte d’eau de trop.

La colère de la population fut telle que le gendarme criminel a été lynché jusqu’à ce que mort s’en suive. Après quoi, la foule s’est déplacée vers la brigade de gendarmerie, l’a saccagé et incendié. En bref, tous les symboles de l’Etat ont été visés pour exprimer un ras-le-bol du racket et de la violence des forces de l’ordre contre les petites gens. C’est un avertissement qui leur servira peut-être de leçon !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSNuméro 241 du 07 Mars 2018   ?