UATCI

CITÉ DANGA BEL AIR : DES HABITANTS SE MOBILISENT CONTRE LE DÉGUERPISSEMENT

CÔTE D’IVOIRE

La Sicogi, une entreprise étatique censée construire des logements sociaux, a procédé récemment au déguerpissement des habitants de la Cité Danga Bel air dans la commune de Cocody. Les habitants n’ont même pas eu le temps de faire leurs bagages lorsque les bulldozers sont arrivés. Les maisons ont été complètement rasées, les habitants jetés à la rue en pleine saison des pluies et durant l’année scolaire.

Ces familles ainsi jetées à la rue habitent cet endroit depuis plusieurs années, certaines depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Elles ont même proposé d’acquérir ces terrains mais c’était peine perdue. Après une mobilisation et le blocage du boulevard Latrille au niveau du carrefour Kablan Duncan, la Sicogi leur a proposé la somme d’un million à chaque habitant : autant dire, pas grand-chose par rapport à ce qu’ils vont perdre.

Depuis quelques années, la pression immobilière est très forte. Les pauvres sont chassés des centres villes et repoussés vers la périphérie de la ville. Ce type de déguerpissement est monnaie courante. Le gouvernement n’a qu’un objectif, libérer des espaces pour les remettre à la disposition des riches.

Lorsqu’on entend le porte-parole du gouvernement dire qu’il est « attristé » par le sort des populations déguerpies, il ne manque vraiment pas de cynisme !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 445 du 10 Juin 2018   ?