UATCI

GRÈVE DANS LA DISTRIBUTION DES CARTES D’ÉLECTEURS

MALI

À Bamako, la presse locale a récemment parlé de la « grève des préfets et des sous-préfets » qui a fortement perturbé la distribution des cartes électorales dans certaines régions du pays. Il s’agit en fait des « administrateurs civils » (dont font partie les préfets et les sous-préfets) ainsi que des employés dits territoriaux qui dépendent du ministère de l’Administration territoriale. Ils réclament plus de sécurité dans l’exercice de leurs fonctions, plus de primes de risque et d’éloignement, une refonte de la grille des salaires.

La grève a commencé le 25 juin. Ne recevant aucune réponse du gouvernement au bout d’une semaine, les dirigeants du mouvement ont décidé qu’à compter du 2 juillet ils entreraient en « grève illimitée » jusqu’à satisfaction de leurs revendications. C’est alors seulement que le gouvernement a accepté de les rencontrer et de signer avec eux un protocole d’accord en s’engageant à le mettre en application à compter de janvier 2019. Du coup la distribution des cartes d’électeurs a repris.

Reste à savoir s’il ne s’agit pas là d’une entourloupe comme celle que le prédécesseur de l’actuel Premier ministre a fait en avril 2017 aux employés des hôpitaux publics en grève. Son gouvernement avait signé un protocole d’accord mettant fin à 38 jours de grève mais plus d’un an après, les employés n’ont rien vu des engagements signés.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 446 du 08 juillet 2018   ?