UATCI

QUE FONT LES AUTORITÉS POUR FAIRE FACE À L’INSALUBRITÉ QUI S’AGGRAVE DANS LES QUARTIERS POPULAIRES

LEUR SOCIÉTÉ

Depuis plusieurs années les quartiers populaires sont confrontés à de réels problèmes d’insalubrité. On ne peut pas faire 100m sans croiser des dépôts d’ordures ou des flaques d’eaux usées qui coulent partout dans les rues. Les communes telles que Abobo, Adjamé, illustrent de manière flagrante ce phénomène : absence d’égouts, de caniveaux et des camions de ramassage d’ordures ménagères. Ce qui fait que les populations pauvres sont confrontées à de nombreuses maladies telles que la fièvre typhoïde, le paludisme et bien d’autres qui font de nombreux morts. Et pourtant sur chaque facture d’électricité les populations payent des taxes de ramassage d’ordures. Face à cette situation, aucune action n’est menée par les autorités pour palier à ce problème qui perdure depuis des années. Un coup de colère des habitants va peut-être les réveiller.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSNuméro 246 du 01 Septembre 2018   ?