UATCI

DARLING : LES TRAVAILLEURS RESTENT MOBILISÉS POUR EXIGER DES EMBAUCHES

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs journaliers de Darling, une usine de fabrication de mèches de cheveux artificielles, située à la zone industrielle de Yopougon, sont engagés depuis plusieurs mois dans un bras de fer avec leur patron. Ils réclament l’embauche pour tous les journaliers ayant au minimum un an d’ancienneté (c’est d’ailleurs l’écrasante majorité des effectifs de l’usine), l’augmentation des salaires, de meilleures conditions de travail.

Au mois de décembre, période de grande production de l’usine, lorsque les travailleurs étaient à deux doigts de faire grève et d’arrêter l’usine, le patron était plus enclin à la négociation. Une fois décembre passé, le patron ainsi que les autorités en charge du règlement du conflit conditionnent toute négociation à l’élection de délégués. Ce qui a donné lieu à une bagarre par syndicats interposé autour de ces élections.

Le patron croit ainsi avoir trouvé là le moyen de mener les travailleurs en bateau et désamorcer leur lutte. Les travailleurs, quant à eux, restent mobilisés autour de leur revendication principale, l’embauche pour tous. Ils attendent le moment propice où le rapport de force sera en leur faveur pour taper du poing sur la table.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°254 du 27 avril 2019   ?