UATCI

LEUR PRÉTENDUE LUTTE CONTRE LA CHERTÉ DE LA VIE C’EST DE LA TROMPERIE

LEUR SOCIÉTÉ

Le gouvernement vient d’annoncer une fois de plus qu’il va prendre des mesures contre la vie chère par le plafonnement des prix des produits de première nécessité. Il n’a donné aucun détail concret sur cette soi-disant mesure.

Ce n’est pas la première fois qu’on a droit à ce genre d’annonces. Il y a eu part exemple le décret obligeant les commerçants à afficher clairement les prix, celui du contrôle des instruments de mesure : des prétextes qui ont surtout servi à des opérations de rackets contre les petits commerçants. Cette prétendue lutte contre l’augmentation du coût de la vie a même servi de prétexte pour faire des cadeaux aux plus gros capitalistes par des réductions d’impôts substantielles.

Évidemment, il ne viendrait pas à l’esprit du gouvernement de relever les salaires, à commencer par ceux des petits fonctionnaires qui souffrent de la dégradation de leur pouvoir d’achat. En ne cédant pas, par exemple, aux revendications des enseignants en grève, le gouvernement montre en réalité le chemin à suivre à l’ensemble des capitalistes qui exploitent dans ce pays et qui maintiennent les salaires au plus bas.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°255 du 03 juin 2019   ?