UATCI

LA « PAIX » DANS LEUR BOUCHE !

LEUR SOCIÉTÉ

Bédié s’est envolé pour Paris dans le cadre de la remise du prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la « paix ». Il a dit qu’il a aussi l’intention de rencontrer Gbagbo en Belgique.

Ce monsieur est un spécialiste pour parler de « paix » ! Exactement et au même titre qu’il est spécialiste de la propagation des idées xénophobes et haineuses ! Pour mobiliser ses troupes en vue de l’élection Présidentielle de l’année prochaine, il a tenu un discours xénophobe, alors même que les morts du conflit ethnique entre malinké et baoulé à Béoumi n’étaient pas encore tous enterrés.

Bédié s’est en effet attaqué aux « étrangers » qui envahiraient selon lui la Côte d’Ivoire. Dans sa bouche, Il faut évidemment comprendre par « étrangers », non pas les capitalistes américains, français ou autres qui pillent les richesses du pays, mais les pauvres travailleurs qui cherchent du travail là où ils peuvent. Au même titre que certains travailleurs ivoiriens s’en vont en Europe pour « se chercher ».

Le calcul politique n’est jamais loin quand ces gens-là parlent de la « paix », de la « réconciliation » ou d’autres choses de ce genre. Un jour ils parlent de paix et un autre jour ils diffusent des idées haineuses comme la xénophobie ou l’ethnisme, cela dépend des circonstances. Son idée d’aller à la rencontre de Gbagbo fait également partie d’un calcul politicien. Ils vont probablement discuter de la stratégie à suivre pour revenir à la mangeoire.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°257 du 20 juillet 2019   ?