UATCI

OPÉRATION DIVERSION !

MALI

Afin de redorer son image auprès d’une partie de plus en plus importante de la population malienne qui le considère comme celui qui confond allègrement les caisses de l’État avec sa propriété, le président Malien a lancé l’ « opération mains propres ». C’est parait-il pour lutter contre la corruption. Il a fait arrêter avec fracas quelques personnalités, dont le dernier en date n’est autre que le maire de Bamako, inculpé de corruption et de détournement de biens publics.

Mais la ficelle est trop grosse. Il s’agit plus de règlement de compte politique que d’une véritable volonté de mettre fin à la corruption et aux détournements de fonds publics dont le président et son clan sont des experts.

On se souvient que dans le pays voisin, le Sénégal, le président Macky Sall a fait de même avec le maire de Dakar qui était devenu un concurrent sérieux dans la course à la présidence.

Du coup, l’opération du président fait plutôt sourire … sauf à quelques brebis galeuses qui ont été sacrifiées pour que le cinéma soit tout de même un peu crédible.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2019 RSS540 Numéro 460 du 01 novembre 2019   ?