UATCI

LES PROPOS XÉNOPHOBES VONT DE NOUVEAU FLEURIR DANS LA BOUCHE DES POLITICIENS

LEUR SOCIÉTÉ

Le Cavally est une région agricole où les conflits liés à la terre sont récurrents. Il y a déjà eu des milliers de morts et beaucoup de souffrances depuis les années 2000. Cela n’a pourtant pas empêché un certain Gon Koulibaly, candidat à la candidature, de remuer la plaie lors d’une récente tournée dans cette région où il a tenu des propos xénophobes, à peine voilés. Il a en effet déclaré : « Tous ceux qui veulent nous diviser, qui jouent contre les ivoiriens, etc… ». De qui parle-t-il, sinon des Burkinabé, nombreux dans cette région, au même titre que les Baoulé et les Dioula venus s’installer là car la terre y est bonne ?

Avec ce genre de propos insidieux, il encourage les actes xénophobes au sein des populations. Les politiciens concurrents n’attendent que ça pour s’engouffrer dans la brèche et faire de la surenchère sur ce terrain nauséabond et dangereux.

Plus on s’approchera de la date des élections, plus on aura droit à ce genre de propos. Ces gens-là, au pouvoir ou dans la soi-disant opposition, sont capables de tout pour se maintenir ou se hisser au pouvoir.

Les travailleurs sont donc avertis. Ils doivent se méfier comme de la peste de ces politiciens qui ne pensent qu’à leur carrière et à leur enrichissement personnels quitte à enjamber des cadavres !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°259 du 26 octobre 2019   ?