UATCI

L’EAU MANQUE À DAKAR, MAIS PAS POUR TOUT LE MONDE

SÉNÉGAL

Dans certains quartiers populaires de Dakar, dont Grand-Yoff et Niary Tally, les habitants subissent constamment des coupures d’eau. Il faut attendre jusqu’à très tard dans la nuit, vers 2 heures ou 4 heures du matin pour avoir un peu d’eau au robinet. Les habitants se plaignent depuis longtemps auprès des autorités mais rien ne change, sauf quand la colère explose. L’eau coule alors à peu près normalement pendant quelques jours et puis lorsque la colère retombe, les coupures reviennent. Du coup on assiste à des attroupements devant les rares points d’eau où les gens peuvent se ravitailler. Cela ne peut qu’augmenter les risques de contagion du coronavirus.

Pendant ce temps, dans les quartiers résidentiels huppés, tout fonctionne normalement. Les résidents trouvent même de l’eau pour arroser leur jardin et remplir leur piscine.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméro de l’année 2020 RSS536 Numéro 464 du 24 mars 2020   ?