UATCI

MINE D’OR DE HIRÉ : GRÈVE AVEC OCCUPATION DU SITE

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs de BMC (Bayswater civil & Mining Contractor) sont en grève depuis le 18 Septembre. Ils réclament à leur direction des mesures d’accompagnement suite à leur licenciement collectif prévu pour mi-Novembre. Ils sont plus de 500 travailleurs sur le site à être touchés par cette mesure et veulent un pécule consistant qui pourra leur permettre de tenir le temps de trouver un autre emploi, ce que refuse la direction.

Dès l’entame de la grève, les travailleurs ont reçu des menaces sous prétexte que leur grève est « illégale » parce qu’ils n’ont pas déposé de préavis de grève. Les travailleurs ont répondu en occupant le site de production et en immobilisant les engins ; ils se relaient de jour comme de nuit. Du coup la direction hésite à faire venir des forces de l’ordre pour réprimer les grévistes car elle craint pour son matériel.

La direction parle maintenant de négociation pour trouver une issue pacifique. Pour les travailleurs, chaque jour de grève c’est de l’argent en moins pour faire vivre la famille mais chaque jour perdu pour la production est aussi une grosse perte pour les actionnaires de la mine. C’est un bras de fer dont l’issue dépendra de la combativité et de la détermination des grévistes.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéro de l’année 2021 RSSN°277 du 02 octobre 2021   ?