UATCI

DÉGUERPISSEMENT À KOUMASSI : UNE SITUATION RÉVOLTANTE !

LEUR SOCIÉTÉ

Le 16 novembre dernier, les populations des sous-quartiers Houphouet-Boigny 1 et Fany de la commune de Koumassi ont été déguerpies. Les engins ont été positionnés dans la matinée et ont commencé à casser les habitations. Ils étaient soutenus par une armée de corps-habillés. Des habitants ont essayé de s’opposer mais ils étaient peu nombreux pour les empêcher. Il y a eu des blessés graves dont une femme âgée. Le soir, les élèves qui revenaient de l’école et les personnes qui étaient sorties, ne retrouvèrent plus leurs domiciles et leurs effets. Tout était complètement rasé. Ces populations sont installées là depuis des décennies. Subitement, elles sont chassées comme des rats.

Aujourd’hui rien ne garantit les lieux d’habitation des pauvres au centre-ville. Il suffit que ces lieux intéressent les riches pour que ceux qui y habitent perdent tout du jour au lendemain. Trouver un terrain inoccupé à Abidjan est devenu rare. Les riches ne veulent pas aller habiter dans les endroits les plus reculés de la ville. Ils veulent construire là où ils peuvent louer plus cher. Ils arrachent donc les terrains aux pauvres. Ils ont pour cela les moyens de l’État, y compris les forces armées qui sont à leur service

Mais un jour ça leur retombera sur la figure quand la population décidera en grand nombre de dire non.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2021 RSSN°279 du 01 Décembre 2021   ?