UATCI

CENTRALE ÉLECTRIQUE D’AZITO : LES TRAVAILLEURS FONT GRÈVE POUR RÉCLAMER LEUR SALAIRE

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs de la centrale électrique d’Azito, à Yopougon, sont entrés en grève le 10 novembre dernier pour réclamer leur salaire.

Cette centrale qui fonctionne à gaz est la plus puissante du pays. C’est une entreprise privée qui produit 25 à 30% de l’électricité du pays. Depuis cinq mois des travailleurs de la sous-traitance n’avaient pas reçu leurs salaires. Ils ont engagé des démarches en s’adressant à leur employeur, mais celui-ci rejetait la faute sur l’entreprise mère qui ne l’aurait pas encore payé. Las d’être traités comme une balle de ping-pong, ils ont décidé de se mettre en grève et ont manifesté bruyamment devant leur entreprise pour se faire entendre par la direction. C’est là seulement que le message a été entendu. Les patrons ne comprennent que le langage de la lutte. C’est une leçon à retenir pour la prochaine fois.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2021 RSSN°279 du 01 Décembre 2021   ?