UATCI

ABOBO : LE CALVAIRE DES USAGERS DE LA ROUTE

LEUR SOCIÉTÉ

La circulation sur la voie express d’Abobo aux heures de pointe est devenue un vrai chemin de croix pour les usagers. Le démarrage des travaux de construction de l’échangeur du carrefour MACACI le mardi 10 mai 2022 vient en rajouter aux travaux déjà entamés sur la même voie au rond-point de la mairie et sur les rues secondaires.

Au niveau de MACACI, aucune voie de déviation n’a été prévue. Les 3 voies ont été réduites en une seule. Le 1er jour des travaux, il y avait un embouteillage monstre qui partait du rond-point de la gendarmerie à Adjamé. Pour faire ce tronçon long de 5 km, il fallait entre 3 et 4 heures. Des passagers de véhicules de transport en commun ont préféré descendre pour faire le trajet à pied ou simplement rebrousser chemin et rentrer chez eux. Les transporteurs en ont aussi profité pour faire grimper le prix du transport à 500 F, au lieu des 200 F habituels.

Jusqu’à la fin des travaux, les populations d’Abobo et d’Anyama vivront ce calvaire aux heures de pointe … à moins que ces populations ne forcent le gouvernement à trouver une solution palliative !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs (...) RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2022 RSSN°284 du 14 mai 2022   ?