UATCI

GMA : SEULE UNE LUTTE D’ENSEMBLE PEUT FAIRE BOUGER LES CHOSES

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs des Grands Moulins d’Abidjan, entreprise située au port d’Abidjan, étaient à deux doigts d’entrer en grève le 27 avril dernier. Ils réclament entre autres une augmentation des salaires, la revalorisation de leur indemnité de logement pour tenir compte de la hausse du coût des loyers qui est en progression constante. Ils réclament aussi une prime de transport de nuit, la dotation d’un service de santé de nuit, etc.

Depuis plusieurs mois la direction fait la sourde oreille lorsque les travailleurs lui demandent ne serait-ce qu’une négociation sur ces sujets. Excédés par cette attitude méprisante, les ouvriers ont décidé de passer à la grève.

La direction voyant que la menace était sérieuse, s’est résolue à recevoir les travailleurs. À part des bla-bla, pas grand-chose n’en sortira.

Les travailleurs des entreprises environnantes, dont ceux du port, ont les mêmes problèmes de salaire et de fins de mois difficiles. Ensemble, ils constituent une force autrement plus menaçante pour les capitalistes et plus à même de peser sur le rapport de force que lors d’une lutte isolée.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs (...) RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2022 RSSN°284 du 14 mai 2022   ?