UATCI

LES TRAVAILLEURS NE DEMANDENT PAS DES MIETTES !

CÔTE D’IVOIRE

Le bruit court que les cinq principales centrales syndicales sont en négociation avec le patronat et l’État. Le patronat serait prêt à lâcher une augmentation de l’ordre de 15 000F, autant dire une misère, vu le coût actuel de la vie.

Le patronat espère peut-être ainsi calmer les travailleurs. Quant aux grandes centrales syndicales, elles pourront clamer que c’est grâce à elles que les travailleurs ont finalement obtenu cette augmentation et donc pas besoin de grève, la négociation seule suffit. De son côté, le gouvernement pourra faire croire à qui veut qu’il soit du côté des pauvres. Mais tout ce cinéma ne trompe personne !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2022 RSSNuméro 490 du 20 novemre 2022   ?