UATCI

PFO-KONG : NOTRE CAMARADE EST MORT PARCE QUE LES PATRONS NE REGARDENT QUE LEURS PROFITS !

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Pierre Fakhoury Operator Africa (PFO AFRICA) est une entreprise exerçant dans le bâtiment et les travaux publics. Actuellement, elle construit, pour le compte de l’État, plusieurs bâtiments à Kong, dont une mosquée, une église et une résidence.

Sur le chantier, nous sommes en sous-effectif. La Direction a toujours fait la sourde oreille malgré la plainte des ouvriers. L’équipe qui s’occupe de ravitailler la bétonnière compte six (6) collègues. Ils travaillent souvent de 6h à minuit, 18 heures de service ! Avec à peine des repos de 30 minutes à une heure.

Avec un tel régime, un de nos collègues est tombé malade. La plupart d’entre nous sommes loin de nos familles. La première paie sert à se loger et à faire face à nos besoins sur place. L’infirmerie du chantier ne fonctionne pas ; faute de soins et d’argent, notre camarade est décédé. Il a fallu ce décès pour que la Direction recrute douze (12) personnes et un infirmier.

Nos horaires de travail ont changé. Nous sommes maintenant 2 équipes. L’une travaille de 7h30 à 17h et l’autre de 14h à 0h30. C’est encore l’esclavage, puisque nous travaillons 10h par jour sous une chaleur de plomb !

Il est clair que c’est avec la sueur et quelque fois avec le sang des travailleurs que les capitalistes tirent leurs profits !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs (...) RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2022 RSSN°289 du 19 novembre 2022   ?