UATCI

LEUR PRÉTENDUE LUTTE CONTRE LA FAIM ET LA MALNUTRITION

EN AFRIQUE ET DANS LE MONDE

Le 8 décembre dernier s’est tenue à Abidjan une réunion pompeusement qualifiée de « de haut niveau » sur la nutrition en Afrique. Ce fut une occasion de plus pour ces messieurs ayant le ventre plein à craquer de se pavaner dans des grands hôtels de luxe. Ils ne se sont pas fait prier pour brasser de l’air et pondre des discours pompeux, histoire de montrer qu’ils se soucient un peu du sort des populations pauvres qui font face à la faim et à la malnutrition.

Tout a été dit sauf l’essentiel, à savoir que la faim et la malnutrition sont inhérentes au système capitaliste. Aujourd’hui, les moyens matériels, techniques et humains existent pour éradiquer définitivement la faim dans le monde. Sauf que ces grands moyens de production sont la propriété privée d’une poignée de grands capitalistes. Ils ne les mettent en œuvre que lorsque cela leur rapporte un maximum de profits.

Lorsque les profits ne sont pas suffisants à leurs yeux, ils retirent leurs capitaux et les investissent dans d’autres domaines plus profitables, comme par exemple, dans la spéculation financière ou encore dans la fabrication d’armes, même si cela est nuisible à l’humanité. Le sort des pauvres affamés, ils n’en ont cure !

C’est pourquoi, parler de lutter contre la faim et la malnutrition sans parler de lutter contre le capitalisme, c’est bavarder pour ne rien dire.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2023   ?