UATCI

LUTTE CONTRE LA VIE CHÈRE : DES PROMESSES SANS LENDEMAIN

SÉNÉGAL

Au mois de novembre dernier, la crainte d’une révolte contre la vie chère avait conduit Macky Sall à annoncer quelques mesures soi-disant urgentes pour calmer les habitants des quartiers populaires. C’est ainsi qu’il avait annoncé solennellement « 55 mesures entraînant des baisses immédiates sur les prix des produits et services de consommation courante, etc. », que les loyers allaient baisser, et patati et patata.

Deux mois après, les fameuses baisses « immédiates » se font toujours attendre. Ce n’est pas la première fois que le président sénégalais promet des choses et ne les réalise pas, mais à force de trop tirer sur cette corde, il finira par récolter ce qu’il mérite. Les travailleurs et leurs familles qui souffrent dans les quartiers populaires ne peuvent compter que sur leurs mobilisations et leur luttes collectives pour améliorer leurs conditions d’existence.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2023   ?