UATCI

MANIFESTATION CONTRE LA HAUSSE DU COÛT DU TRANSPORT

CÔTE D’IVOIRE

Des jeunes ont manifesté récemment dans la ville de Sikensi, située à 80 km d’Abidjan, contre la hausse subite du coût du transport. En effet, les tarifs pour les taxis ont connu une hausse de 100 Fr sur chaque trajet, passant de 200 F à 300 Fr ou de 300 Fr à 400 Fr. Concernant la ligne Sikensi-Abidjan, le tarif est passé de 1000 Fr à 1300 Fr.

Des barricades ont été dressées par les manifestants pour filtrer le passage et bloquer les véhicules de transports en commun desservant la ville. Les manifestants veulent que cette augmentation soit supprimée immédiatement.

Les travailleurs dans les grandes villes comme Abidjan subissent de plein fouet l’augmentation continue du coût du transport. L’un des postes de dépense le plus élevé pour les familles ouvrières, c’est le transport qui occupe au moins 30% du revenu. Aux heures de pointe ou au moindre embouteillage, le coût du transport peut passer du simple au double. Souvent, le même trajet est divisé en plusieurs tronçons, ce qui peut facilement tripler son coût.

Et pourtant, le gouvernement ne rate aucune occasion pour crier à qui veut l’entendre qu’il ne tolèrera aucune augmentation du transport. C’est comme qui dirait, « le chien aboie, la caravane passe ».

Une réaction vigoureuse des travailleurs est nécessaire pour remettre les pendules à l’heure.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2023   ?