UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Journal : le pouvoir aux travailleurs

Journal : le pouvoir aux travailleurs

Articles de cette rubrique


10. NON À LA RÉPRESSION DES MANIFESTATIONS DE RUE DE L’OPPOSITION !

Nouvel article (Numéro 409 du 08 Février 2015)

SÉNÉGAL
Depuis l’arrestation de Karim Wade (fils de l’ancien président Abdoulaye Wade) en avril 2013 pour enrichissement illicite et détournement de fonds publics, on assiste à un bras de fer de plus en plus musclé entre le PDS, le parti de l’ancien président, et le pouvoir actuel de Macky Sall. Plusieurs (...)


ÉDITORIAL

UN PERSONNEL POLITIQUE MINABLE … À L’IMAGE DE LA BOURGEOISIE DONT IL SERT LES INTÉRÊTS (Numéro 449 du 28 Octobre 2018)

CÔTE D’IVOIRE
Les élections municipales et régionales sont terminées. Le bilan humain s’élève à cinq ou six morts. Au total il y a eu moins de 2 millions de votants pour moins de 4,5 millions d’inscrits. Le Rhdp de Ouattara sort grand vainqueur. Les « indépendants » sont en seconde position et en troisième le Pdci de (...)


ACCROISSEMENT DE FORTUNE POUR UNE MINORITÉ ET MISÈRE GRANDISSANTE POUR LA MAJORITÉ. IL FAUT METTRE FIN AU CAPITALISME ! (Numéro 448 du 01 Octobre 2018)

Éditorial
Être ouvrier à Dakar, Bamako, Abidjan ou ailleurs dans les grandes villes d’Afrique et avoir une famille à nourrir, c’est être condamné à vivre dans la misère car les salaires sont dérisoires par rapport à la cherté de la vie. Trouver du travail est déjà une épreuve insurmontable pour de nombreux jeunes (...)


Éditorial

ÇA SE BOUSCULE DANS LA PETITE MARE AUX CROCODILES ! (Numéro 447 du 02 Septembre 2018)

CÔTE D’IVOIRE
Les crocodiles, petits et grands commencent à se positionner en vue des échéances électorales qui se profilent à l’horizon. Plus près de nous, il y a les élections régionales et municipales. Suivront en 2020, celles des présidentielles. Ouattara, dans son actuelle position dominante, tente de phagocyter (...)


LA « CROISSANCE ÉCONOMIQUE », C’EST POUR LES RICHES ! (Numéro 447 du 02 Septembre 2018)

CÔTE D’IVOIRE
02 La publication récente d’un rapport de l’Union Européenne sur la Côte d’ivoire a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Il est dit par exemple que « La côte d’ivoire affiche l’image rassurante d’une stabilité retrouvée portée par des taux de croissance élevés (8% en moyenne depuis 2011) mais les (...)


DÉLIMITATION DES VILLAGES : L’APPÂT DU GAIN MOTIVE L’ÉTAT (Numéro 447 du 02 Septembre 2018)

CÔTE D’IVOIRE
La toute nouvelle Agence Foncière Rurale (AFOR) est en train de faire une formation à des membres de comités villageois de gestion foncière rurale, des chefs traditionnels et des fonctionnaires de l’État. Cette nouvelle agence, selon son directeur général, a pour but de propager et de permettre (...)


TRAVAILLEURS EN LUTTE DANS LA MINE D’OR DE TONGON ! (Numéro 447 du 02 Septembre 2018)

CÔTE D’IVOIRE
Les travailleurs de la mine d’or de Tongon, située dans l’extrême nord de la Côte d’Ivoire ont fait récemment une grève de plus de deux semaine. Ils réclament l’équivalent de 7 mois de salaires correspondant aux primes de production qui leur ont été amputées depuis plusieurs années. En effet, pour flouer (...)


APRÈS TROIS MOIS DE GRÈVE, LES MAGISTRATS RESTENT MOBILISÉS (Numéro 449 du 28 Octobre 2018)

MALI
Les magistrats maliens sont en « grève illimitée » depuis environ trois mois. Ils réclament des augmentations de salaires et une protection de leur personne dans l’exercice de leur fonction. Mais les seules réponses qu’ils ont eues ce sont des menaces, des intimidations et des discours démagogiques des (...)


LES PETITS CULTIVATEURS DE COTON À LA MERCI DES GROS REQUINS DE LA FILIÈRE (Numéro 448 du 01 Octobre 2018)

MALI
Les dirigeants de la CMDT (Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles) se frottent les mains parce que grâce à la bonne pluviométrie de l’hivernage en cours, ils espèrent que la récolte de coton sera bonne et qu’ils vont battre des records de production. Le Mali qui est déjà le premier pays (...)


QUE FONT LES AUTORITÉS POUR FAIRE FACE À L’INSALUBRITÉ QUI S’AGGRAVE DANS LES QUARTIERS POPULAIRES ? (Numéro 447 du 02 Septembre 2018)

Côte d’Ivoire
Depuis plusieurs années les quartiers populaires sont confrontés à de réels problèmes d’insalubrité. On ne peut pas faire 100 m sans voir des dépôts d’ordures ou des flaques d’eaux usées qui coulent partout dans les rues. Les communes telles que Abobo, Adjamé, illustrent de manière flagrante ce phénomène : (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs   ?