UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 > N°238 du 19 novembre 2017 > N°238 du 19 novembre 2017

N°238 du 19 novembre 2017

Articles de cette rubrique


NE NOUS LAISSONS PAS DUPER PAR LEUR DÉMAGOGIE ! (N°238 du 19 novembre 2017)

ÉDITORIAL
Les élections présidentielles, c’est dans trois ans, mais des crocodiles commencent déjà à s’agiter dans leur petite mare en vue de leur positionnement pour la course à la mangeoire. Ouattara a rencontré Bédié et Soro Guillaume. Mamadou Koulibaly, l’ex-président de l’Assemblée nationale, a aussi commencé (...)


« JOURNÉE NATIONALE DE LA PAIX » : RIEN QUE DES MOTS ! (N°238 du 19 novembre 2017)

LEUR SOCIÉTÉ
Cette énième « journée de la paix » a vu des festivités un peu partout en Côte d’Ivoire, organisées par les autorités sur le thème de « paix et sécurité ». Parler de « sécurité » est un bien grand mot. Des conflits fonciers déchirent toujours les communautés à l’ouest du pays. Chaque jour, dans les quartiers (...)


UNE OPÉRATION POUR CACHER LA MISÈRE (N°238 du 19 novembre 2017)

LEUR SOCIÉTÉ
Le gouverneur du District d’Abidjan vient de lancer la « phase active » du projet de « ravalement des façades » et « embellissement » de la ville d’Abidjan. Ce projet va coûter deux milliards de francs aux contribuables. Cette opération c’est juste pour cacher la misère et permettre à quelques dirigeants (...)


OPÉRATION GRAND MÉNAGE À ABOBO, DE QUI SE MOQUE-T-ON ? (N°238 du 19 novembre 2017)

LEUR SOCIÉTÉ
Le samedi 04 novembre, Anne Désiré Ouloto, ministre de la “Salubrité de l’Environnement et du Développement Durable“, était à Abobo, pour une opération “grand ménage“, dans les quartiers Clouétcha et Kennedy. Comme à son habitude, elle est venue avec une armée de journalistes et lors de son interview, elle ne (...)


AGNIBILEKRO : COLÈRE DES POPULATIONS CONTRE LE MEURTRE D’UN PAYSAN (N°238 du 19 novembre 2017)

LEUR SOCIÉTÉ
Suite à l’assassinat, le 10 novembre dernier, à Agnibilékro d’un paysan de 25 ans par un élément des FACI (Forces Armées de Côte d’Ivoire), les populations ont manifesté leur colère et leur indignation contre ces énième bavures des forces de l’ordre. Selon des témoignages, le jeune paysan revenait d’un (...)


C’EST AUX AUTORITÉS D’ÊTRE SENSIBILISÉES ! (N°238 du 19 novembre 2017)

LEUR SOCIÉTÉ
L’ONAD, l’Office Nationale de l’Assainissement et du Drainage, a lancé récemment, via les médias, une campagne de sensibilisation invitant la population à la bonne tenue des caniveaux, des infrastructures d’assainissement et de drainage des eaux usées. À écouter ces gens, ce sont les habitants qui sont (...)


DÉGUERPISSEMENTS À ADJAMÉ : UNE ATTAQUE CONTRE LES PAUVRES (N°238 du 19 novembre 2017)

LEUR SOCIÉTÉ
Pendant ce mois de novembre, une série de déguerpissements a été lancée dans la commune d’Adjamé. Le 1er novembre, ce sont les habitants du quartier précaire à Adjamé-Macaci qui ont été chassés de leurs domiciles. Pour cette opération, les autorités ont mobilisé les forces de l’ordre, des bulldozers, des (...)


UNIWAX : BRAS DE FER ENGAGÉ ENTRE LES TRAVAILLEURS ET LA DIRECTION (N°238 du 19 novembre 2017)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
La grogne est montée d’un cran à Uniwax, une entreprise d’impression de tissus située à la zone industrielle de Yopougon. Les travailleurs réclament le bilan détaillé de la gestion de leur « caisse de solidarité » à laquelle ils cotisent tous les mois et qui est gérée par le responsable des ressources (...)


SOCIÉTÉ DES CIMENTS D’ABIDJAN : IL FAUT PLUS POUR FAIRE PLIER LE PATRON (N°238 du 19 novembre 2017)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Des travailleurs de la « société des ciments d’Abidjan » sont en grève depuis deux mois. Ils exigent de leur patron la revalorisation de leurs salaires, les avancements catégoriels, des améliorations sur certains droits sociaux et l’embauche des journaliers. N’ayant pas eu de suite, ces travailleurs ont (...)


USINE MIBEM À KOUMASSI : UN CAS D’EXPLOITATION PARMI D’AUTRES (N°238 du 19 novembre 2017)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Mibem est une usine située dans la zone industrielle de Koumassi. Elle fait la mise en bouteille de différentes sortes de boissons comme la liqueur appelée « Calao », les vins en carton appelés « Château de France », etc. Elle emploie entre 300 et 400 travailleurs, tous des journaliers qui travaillent (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°238 du 19 novembre 2017   ?