UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 > Numéro 246 du 01 Septembre 2018 > Numéro 246 du 01 Septembre 2018

Numéro 246 du 01 Septembre 2018

Articles de cette rubrique


ÇA BOUGE DANS LA PETITE MARE AUX CROCODILES ! (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

ÉDITORIAL
Les crocodiles, petits et grands commencent à se positionner en vue des échéances électorales qui se profilent à l’horizon. Plus près de nous, il y a les élections régionales et municipales. Suivront en 2020, celles des présidentielles. Ouattara, dans son actuelle position dominante, tente de phagocyter (...)


CHANTIER GCC DE CAP SUD MARCORY : NOUS VOULONS DE LA CONSIDÉRATION… ET NOTRE PAIE ! (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le chantier est une extension de centre commercial Cap Sud à Marcory. Il s’agit de la construction d’une salle de cinéma. Nous sommes une trentaine de travailleurs sur ce chantier. Récemment, nous avons été obligés d’effectuer un arrêt de travail après plus d’un mois de travail sans être payés. (...)


L’ESPOIR FAIT VIVRE … (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Depuis un certain temps il y a une nouvelle forme d’escroquerie qui gagne du terrain dans les zones industrielles et les quartiers populaires, c’est le loto ghanéen. Nombreux sont les travailleurs qui s’y adonnent en espérant trouver le moyen d’arrondir les fins de mois. Le principe de cette loterie (...)


LA RAPACITÉ DES EXPLOITEURS N’A PAS DE LIMITE ! (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Depuis plusieurs années, nombreux sont les travailleurs qui ont été engagés dans des conditions floues à Nutri, une entreprise alimentaire située dans la zone industrielle de Yopougon. Cette entreprise ne fournit ni contrat de travail, ni bulletin de salaire aux travailleurs. Ces derniers ne sont (...)


MINE D’OR DE TONGON : DES TRAVAILLEURS EN LUTTE ! (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les travailleurs de la mine d’or de Tongon situé dans l’extrême nord de la Côte d’Ivoire ont fait récemment une grève de plus de deux semaines. Ils réclament l’équivalent de 7 mois de salaires correspondant aux primes de production qui leur ont été amputées depuis plusieurs années. En effet, pour flouer (...)


CNRA : LA GRÈVE CONTINUE (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Depuis le 24 Août, les employés du CNRA (Centre National de Recherche Agronomique) sont entrés en grève pour réclamer à leur direction entre autres, le paiement de deux mois d’arriérés de salaire, des primes de recherche, une augmentation substantielle des salaires de plusieurs de leurs collègues qui (...)


LA « CROISSANCE ÉCONOMIQUE », C’EST POUR LES RICHES ! (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
La publication récente d’un rapport de l’Union Européenne sur la Côte d’ivoire a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Il est dit par exemple que « La côte d’ivoire affiche l’image rassurante d’une stabilité retrouvée portée par des taux de croissance élevés (8% en moyenne depuis 2011) mais les (...)


ABOBO : LA DÉMAGOGIE D’UN MINISTRE AMBITIEUX (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
En juillet dernier lors d’une rencontre avec une frange de la population d’Abobo, le ministre de la Défense a tenu ces propos rapportés par la presse : « Je serai avec vous pour voir vos problèmes et souffrances, et je parlerai directement au président et ce qu’il y a lieu de faire, on le fera (…) La (...)


QUE FONT LES AUTORITÉS POUR FAIRE FACE À L’INSALUBRITÉ QUI S’AGGRAVE DANS LES QUARTIERS POPULAIRES (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Depuis plusieurs années les quartiers populaires sont confrontés à de réels problèmes d’insalubrité. On ne peut pas faire 100m sans croiser des dépôts d’ordures ou des flaques d’eaux usées qui coulent partout dans les rues. Les communes telles que Abobo, Adjamé, illustrent de manière flagrante ce phénomène (...)


PÉNURIE DE GAZ : BONNE AFFAIRE POUR LES CAPITALISTES, SOUFFRANCE POUR LA POPULATION (Numéro 246 du 01 Septembre 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Actuellement, la pénurie de gaz dans toute la ville d’Abidjan et même à l’intérieur du pays est un problème épineux pour de nombreuses familles de condition modeste. Mais c’est en même temps une aubaine pour certains fournisseurs, notamment les plus gros car lorsqu’il y une pénurie ils font monter les (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSNuméro 246 du 01 Septembre 2018   ?