UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019

Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019

Articles de cette rubrique


FAISONS DE 2019 UNE ANNÉE DE LUTTES ET DE GRÈVES POUR EXIGER NOTRE DROIT À UNE VIE DÉCENTE !

ÉDITORIAL (Numéro 250 du 07 Janvier 2019)

Lors de son allocution traditionnelle du 31 décembre, Ouattara a fait l’éloge du « Programme social » qu’il prétend vouloir mettre en œuvre pour 2019. Si on le croit, il y aura de l’eau potable et de l’électricité dans chaque maison, des écoles partout avec des enseignants et du matériel scolaire en grande (...)


FPI, PDCI, RDR, … : LE MÊME CAMP DES EXPLOITEURS ! (Numéro 251 du 03 Février 2019)

ÉDITORIAL
Les élections présidentielles de 2020 se profilent à l’horizon. Les dirigeants politiques de la bourgeoisie ont commencé à affiner leurs armes : les uns veulent garder leur place à la mangeoire, les autres veulent y accéder. Le parti au pouvoir, le Rdr, s’est mué en un nouveau parti politique, le (...)


Y-A-T-IL UNE NOUVELLE DONNE POLITIQUE APRÈS LA MISE EN LIBERTÉ CONDITIONNELLE DE GBAGBO ? (Numéro 251 du 03 Février 2019)

Après avoir passé plus de sept années derrière les barreaux de la CPI (Cour pénale internationale) de la Haye, aux Pays-Bas, Laurent Gbagbo et son ex-ministre Charles Blé Goudé ont été acquittés le 15 janvier dernier, puis « libérés sous conditions » depuis le 2 février. Selon toute vraisemblance, Gbagbo (...)


SATOCI-BISCUIT : TRAVAILLEURS EN GRÈVE POUR DE MEILLEURS SALAIRES (Numéro 250 du 07 Janvier 2019)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les travailleurs de cette entreprise située dans la zone industrielle de Yopougon ont fait grève le 26 décembre dernier pour réclamer une augmentation substantielle de leurs salaires. Ils touchent entre 64.000 F et 120.000F, cela ne permet pas de faire face aux besoins les plus élémentaires des (...)


OLHEOL INDUSTRIE : LES TRAVAILLEURS SE FONT ENTENDRE (Numéro 251 du 03 Février 2019)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le 29 Janvier dernier, les travailleurs d’OLHEOL industrie, une entreprise traitement de graines de coton basée à Bouaké, ont bloqué l’entrée de l’usine en signe de colère. Ils sont une centaine à avoir travaillé pendant des mois sans être payés. Ils demandent le payement des arriérés et des (...)


MINE D’OR DE TONGON : DES MINISTRES AU SECOURS DE LA DIRECTION POUR FAIRE PRESSION SUR LES TRAVAILLEURS (Numéro 250 du 07 Janvier 2019)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Voilà une entreprise d’extraction d’or qui amasse des milliards de francs tous les ans sous forme de lingots d’or, grâce au travail des salariés. Elle est située non loin de M’Bengué au nord de Korhogo. Et comme dans toute entreprise capitaliste, les travailleurs qui produisent ces richesses sont les (...)


MIBEM : LA SITUATION DES TRAVAILLEURS EST LE DERNIER SOUCI DU PATRONAT ET DU GOUVERNEMENT ! (Numéro 251 du 03 Février 2019)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Mibem, une entreprise de fabrication de boissons alcoolisées, vin et liqueurs, située à la zone industrielle de Koumassi a été fermée récemment par décision gouvernementale suite à un contrôle sanitaire. Cela a été annoncé à grande pompe lors d’un conseil des ministres. Dès cette fermeture, les travailleurs (...)


LE PATRONAT A LE VENTRE PLEIN … BIENTÔT L’INDIGESTION ? (Numéro 250 du 07 Janvier 2019)

LEUR SOCIÉTÉ
Le patronat ivoirien regroupé au sein de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), revendique « plus de 2.000 entreprises membres, plus de 14.000 milliards Fcfa (environ 24 milliards de dollars US) de chiffre d’affaires annuel et plus de 200.000 emplois ». À l’occasion de son (...)


TRAFICS DOUANIERS, FRAUDES ET CORRUPTION FONT PARTIE DU CAPITALISME (Numéro 251 du 03 Février 2019)

LEUR SOCIÉTÉ
Les gens des impôts ont dévoilé à la presse une fraude de 3 milliards de francs opérée par une société importatrice dans la zone industrielle de Yopougon. Elle importe des produits divers : matériaux de constructions, produits d’entretien de maison, ustensiles de cuisines, etc. Pour ne pas payer ses (...)


COMMENT LES DÉPENSES « PRO-PAUVRES » SE TRANSFORMENT EN RECETTES « PRO-RICHES » ! (Numéro 250 du 07 Janvier 2019)

LEUR SOCIÉTÉ
À croire le gouvernement, il a prévu un budget de 2.505 milliards de francs au titre de « dépenses pro-pauvres », comme il le qualifie lui-même, et ce budget serait en augmentation de 9% par rapport à 2018. Il y a une entourloupe quelque part ! Regardons les hôpitaux publics, ils sont dans un état de (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019   ?