UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019

Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019

Articles de cette rubrique


FAISONS DE 2019 UNE ANNÉE DE LUTTES ET DE GRÈVES POUR EXIGER NOTRE DROIT À UNE VIE DÉCENTE !

ÉDITORIAL (Numéro 250 du 07 Janvier 2019)

Lors de son allocution traditionnelle du 31 décembre, Ouattara a fait l’éloge du « Programme social » qu’il prétend vouloir mettre en œuvre pour 2019. Si on le croit, il y aura de l’eau potable et de l’électricité dans chaque maison, des écoles partout avec des enseignants et du matériel scolaire en grande (...)


ILS LUTTENT POUR LE CONTRÔLE DE LA MANGEOIRE, PENDANT QUE LES TRAVAILLEURS ET LES PAUVRES LUTTENT POUR LEUR SURVIE ! (N°257 du 20 juillet 2019)

ÉDITORIAL
Le Rhdp, le parti du clan Ouattara, s’est déjà mis en ordre de bataille en vue de la Présidentielle prévue au mois d’octobre 2020. Dans les clans adverses, au Pdci et au Fpi, les prétendants au poste étant nombreux, ils sont encore à l’étape des conciliabules : iront-ils ensemble ou en ordre dispersé ? (...)


ETHNISME, XÉNOPHOBIE ET NATIONALISME : CEUX QUI PROPAGENTCES IDÉES SONT DES ENNEMIS DES TRAVAILLEURS ! (N°256 du 23 juin 2019)

ÉDITORIAL
À l’approche des élections présidentielles de 2020, comme dans le passé, les camps Bédié et Ouattara se sont lancés chacun à leur façon dans la surenchère ethniste et xénophobe. Il ne manque plus que le clan Gbagbo pour compléter ce tableau nauséeux, comme en 2010. Dans leur course à la mangeoire, on a pu (...)


NON À L’ETHNISME, À LA XENOPHOBIE ET AU NATIONALISME ! (N°255 du 03 juin 2019)

Éditorial
Un simple accrochage entre une « moto-taxi » et un véhicule de transport en commun « Massa » s’est transformé en guerre entre deux communautés, Dioulà et Baoulé. Cela s’est passé le 15 et le 16 mai à Béoumi dans la région de Bouaké. Officiellement, il y a eu 11 morts, une centaine de blessés et de nombreux (...)


L’ÉTAT DÉPENSE DES MILLIARDS POUR ENTRETENIR DES PARASITES MAIS REFUSE D’AUGMENTER LE SALAIRE DES ENSEIGNANTS ET DU PERSONNEL HOSPITALIER (N°254 du 27 avril 2019)

Éditorial
Au personnel hospitalier et un peu plus tard, aux enseignants qui ont fait une longue grève pour réclamer des augmentations de salaires et des primes de logement, entre autres, le gouvernement a répondu avec mépris que les caisses de l’État ne pouvaient pas supporter de dépenses supplémentaires. Mais (...)


LES REVENDICATIONS DES ENSEIGNANTS SONT LÉGITIMES, LEUR COMBAT EST AUSSI CELUI DE L’ENSEMBLE DU MONDE DU TRAVAIL (Numéro 252 du 06 Mars 2019)

Éditorial
Les enseignants du primaire et du secondaire des écoles publiques sont en grève depuis bientôt un mois et demi. Ils revendiquent l’embauche des stagiaires, l’augmentation des indemnités de logement et de surveillance ainsi que diverses améliorations de leurs conditions de travail. Malgré les (...)


FPI, PDCI, RDR, … : LE MÊME CAMP DES EXPLOITEURS ! (Numéro 251 du 03 Février 2019)

ÉDITORIAL
Les élections présidentielles de 2020 se profilent à l’horizon. Les dirigeants politiques de la bourgeoisie ont commencé à affiner leurs armes : les uns veulent garder leur place à la mangeoire, les autres veulent y accéder. Le parti au pouvoir, le Rdr, s’est mué en un nouveau parti politique, le (...)


UN SALAIRE D’OUVRIER NE VAUT RIEN AUJOURD’HUI ! (N°257 du 20 juillet 2019)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Témoignage d’un ouvrier révolté par la situation dans laquelle le capitalisme maintient la classe ouvrière dans la misère « Je suis ouvrier à Uniwax, une entreprise d’impression de tissu, située à la zone industrielle de Yopougon. C’est une entreprise qui a pignon sur rue. Je bénéficie d’un contrat (...)


LES VRAIS RESPONSABLES DES MASSACRES SE TROUVENT DERRIÈRE CEUX QUI TIENNENT LES MACHETTES (N°256 du 23 juin 2019)

LEUR SOCIÉTÉ
Comme on pouvait s’en douter, les massacres qui se sont déroulés à Béoumi le 15 Mai et qui on fait officiellement 14 morts, ont pour origine une propagande politique à caractère ethnique. L’auteur serait un homme politique du Pdci, le chargé de communication du maire de Béoumi. Selon le procureur de la (...)


ZONE INDUDTRIELLE DE YOPOUGON : DÉMOLITION DES RESTAURANTS DE FORTUNE. IL FAUT EXIGER DES CANTINES SUBVENTIONNÉES DANS LES USINES ! (N°255 du 03 juin 2019)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAIILEURS
Les petits apatams autour des différentes entreprises qui servaient de restaurants aux travailleurs de la zone industrielle de Yopougon ont été tous rasés. À la place il y aura, parait-il, du gazon et des fleurs. Ces femmes qui faisaient à manger dans ces endroits, ce sont pour la plupart nos mères, (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019   ?