UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéro de l’année 2020 > Numéro de l’année 2020

Numéro de l’année 2020

Articles de cette rubrique


EN AFRIQUE COMME AILLEURS, C’EST LE CAPITALISME QUI RENFORCE LA DANGEROSITÉ DU CORONAVIRUS (536 Numéro 464 du 24 mars 2020)

ÉDITORIAL
Le gouvernement ivoirien prétend avoir pris des mesures de « santé public » pour lutter contre le Coronavirus, en annonçant notamment la fermeture des écoles ainsi que du parlement fantoche à sa botte. Mais ces mesures ne peuvent nullement protéger les travailleurs et les populations pauvres. Tout le (...)


ÉDITORIALE

LE RETOUR DE LA GUERRE CIVILE DE 2010 EST LOIN D’ÊTRE IMAGINAIRE ! (537 Numéro 463 du 23 février 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Les gens du pouvoir nous expliquent aujourd’hui que ce qui s’est passé en 2010 ne peut pas se reproduire en 2020, quelle que soit la gravité de la crise entre les différents prétendants à la mangeoire. Rappelons que ce qui avait entraîné les massacres des populations en 2010, c’était le fait que ceux (...)


ÉDITORIALE

LE RETOUR DE LA GUERRE CIVILE DE 2010 EST LOIN D’ÊTRE IMAGINAIRE ! (Numéro de l’année 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Les gens du pouvoir nous expliquent aujourd’hui que ce qui s’est passé en 2010 ne peut pas se reproduire en 2020, quelle que soit la gravité de la crise entre les différents prétendants à la mangeoire. Rappelons que ce qui avait entraîné les massacres des populations en 2010, c’était le fait que ceux (...)


ÉDITORIAL

HAUSSE DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ : LE COURANT NE PASSE PAS ! (538 Numéro 462 du 14 janvier 2020)

SÉNÉGAL
Le 10 janvier, plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Dakar, à Thiès ainsi que dans d’autres villes du pays, pour protester contre la hausse des prix de l’électricité (entre 6 et 10%) à compter du 1er décembre 2019. Le prétexte de cette hausse est de « financer le développement du réseau de la (...)


FACE À L’ÉPIDÉMIE, LES POPULATIONS PAUVRES SONT SANS MOYENS (536 Numéro 464 du 24 mars 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Les premières infections du Covid-19 ont été déclarées en Chine fin décembre 2019. Vue la vitesse de propagation du virus, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a lancé une alerte générale. En Afrique, particulièrement en Côte d’Ivoire, les autorités ont déclaré haut et fort que le pays est prêt et (...)


PILLAGE DES RICHESSES D’UN CÔTÉ ET AUMÔNE DE L’AUTRE ! (537 Numéro 463 du 23 février 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Gon Coulibaly et ses pairs continuent de faire leurs tournées en vue de l’élection présidentielle prévue pour cette année. Partout où ils passent, ils se mettent bien en vue devant les caméras et font des « dons aux populations », aux côtés des notables locaux qui leur servent de relais. Ainsi, à (...)


PILLAGE DES RICHESSES D’UN CÔTÉ ET AUMÔNE DE L’AUTRE ! (Numéro de l’année 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Gon Coulibaly et ses pairs continuent de faire leurs tournées en vue de l’élection présidentielle prévue pour cette année. Partout où ils passent, ils se mettent bien en vue devant les caméras et font des « dons aux populations », aux côtés des notables locaux qui leur servent de relais. Ainsi, à (...)


NOUVELLE MANIFESTATION CONTRE LA PRÉSENCE DES TROUPES FRANÇAISES (538 Numéro 462 du 14 janvier 2020)

MALI
Trois jours avant la réunion, le 13 janvier, des chefs d’États africains membres du G5 Sahel (Maurita-nie, Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad) convoqués par Emmanuel Macron à Pau (en France), la capitale malienne a été le théâtre d’une nouvelle manifestation anti-Barkhane. Des manifestants, moins nombreux (...)


GESTION IRRESPONSABLE DU CONFINEMENT PAR LES AUTORITÉS SANITAIRES (536 Numéro 464 du 24 mars 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Face à l’épidémie de coronavirus qui ne cesse de se propager, les autorités du pays ont décidé de mettre en isolement pour deux semaines, tous les voyageurs qui reviennent de pays touchés par cette épidémie. Mais force est de constater la gestion calamiteuse de ces mises en quarantaine. (...)


AUGMENTATION DE LA PRIME DE TRANSPORT : LE COMPTE N’Y EST PAS ! (537 Numéro 463 du 23 février 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Le gouvernement vient d’accorder une augmentation de la prime de transport de 5000 CFA pour les travailleurs exerçant à Abidjan et de 3000 CFA pour ceux des villes de l’intérieur. Ainsi, à Abidjan cette prime passe de 25 000 F à 30 000 F. À Bouaké de 21000F à 24 000F. Dans les autres villes du pays, (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméro de l’année 2020   ?