UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire Numéros de l’année 2020 > Côte d’Ivoire Numéros de l’année 2020

Côte d’Ivoire Numéros de l’année 2020

Articles de cette rubrique


75. FRANC CFA – ECO : UN RAVALEMENT DE FAÇADE

Lors de son récent voyage en Côte d’Ivoire, le... (N°261 du 11 janvier 2020)

AFRIQUE DE L’OUEST
Lors de son récent voyage en Côte d’Ivoire, le président français a donné le feu vert à ses sous fifres de la zone CFA de l’Afrique de l’Ouest pour que le franc CFA prenne désormais le nom de ECO. Cela se fera, a-t-il dit au courant de cette année. Il a déclaré que son intention était de « rompre les (...)


LE CAPITALISME RENFORCE LA DANGEROSITÉ DU CORONAVIRUS (N°263 DU 21 Mars 2020)

ÉDITORIAL
Le gouvernement prétend avoir pris des mesures de « santé public » pour lutter contre le Coronavirus, en annonçant notamment la fermeture des écoles ainsi que du parlement fantoche à sa botte. Mais ces mesures ne peuvent nullement protéger les travailleurs et les populations pauvres. Tout le monde (...)


LE RETOUR DE LA GUERRE CIVILE DE 2010 EST LOIN D’ÊTRE IMAGINAIRE ! (N°262 du 23 Février 2020)

ÉDITORIALE
Les gens du pouvoir nous expliquent aujourd’hui que ce qui s’est passé en 2010 ne peut pas se reproduire en 2020, quelle que soit la gravité de la crise entre les différents prétendants à la mangeoire. Rappelons que ce qui avait entrainé les massacres des populations en 2010, c’était le fait que ceux (...)


LE GOUVERNEMENT FAIT TOUJOURS PLUS DE CADEAUX AUX CAPITALISTES TOUT EN PRÔNANT LA PATIENCE AUX TRAVAILEURS. CELA NE PEUT PAS DURER ! (N°261 du 11 janvier 2020)

ÉDITORIAL
L’année écoulée a été une année faste pour les capitalistes opérant en Côte d’Ivoire puisque leurs affaires ont été bonnes et leurs profits toujours plus élevés. Mais du côté des travailleurs, cela a été le contraire. La précarité, les bas salaires, les cadences toujours plus élevées dans les chaines de (...)


CORONAVIRUS : LES PATRONS FONT DU CINÉMA (N°263 DU 21 Mars 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Malgré le Coronavirus, les patrons dans la zone industrielle de Yopougon font semblant de respecter l’hygiène. À voir comment ces patrons se comportent, on se rend bien compte que ces messieurs ne cherchent en aucun cas à protéger les travailleurs qu’ils exploitent. C’est ainsi que dans une (...)


AUGMENTATION DE LA PRIME DE TRANSPORT : LE COMPTE N’Y EST PAS ! (N°262 du 23 Février 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le gouvernement vient d’accorder une augmentation de la prime de transport de 5000 F pour les travailleurs exerçant à Abidjan et de 3000 F pour ceux des villes de l’intérieur. Ainsi, à Abidjan cette passe de 25000 F à 30000 F. À Bouaké de 21000F à 24 000F. Dans les autres villes du pays, elle passe de 17 (...)


GRÈVE À LA POSTE : LES TRAVAILLEURS RÉCLAMENT DES ARRIÉRÉS DE SALAIRE (N°261 du 11 janvier 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les agents de la poste ont observé récemment une grève de deux jours pour réclamer le paiement immédiat des arriérés de salaire, le paiement du rappel de la revalorisation de leur salaire à hauteur de 9% décidée depuis 2015 ainsi que de meilleures conditions de travail. En effet, depuis trois mois ces (...)


CMU OBLIGATOIRE DANS LES ENTREPRISES :IL Y A DE L’ESCROQUERIE DANS L’AIR (N°263 DU 21 Mars 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Faute de trouver des souscripteurs volontaires pour sa soi-disant Couverture Médicale Universelle, l’État fait obligation aux travailleurs déjà inscrits à une assurance maladie de souscrire à la CMU. Faute de quoi, leur assurance leur sera retirée. Résultat, les travailleurs concernés doivent payer les (...)


ZONE INDUSTRIELLE DE YOPOUGON : L’ARGENT CIRCULE…SAUF DANS LA POCHE DES TRAVAILLEURS (N°262 du 23 Février 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
On assiste en ce moment à ce qu’on pourrait appeler une ruée des banques sur la zone industrielle de Yopougon. Les grandes enseignes sont représentées, à commencer par la SGBCI, la SIB, la BICICI, BACI ECOBANC et bien d’autres moins connues. Elles s’installent sur le flanc de certaines usines ou, quand (...)


NUTRI : LE PATRON ATTEND LE COUP DE COLÈRE DES TRAVAILLEURS POUR EMBAUCHER (N°261 du 11 janvier 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Depuis plusieurs mois, les travailleurs sont mobilisés autour de l’embauche de ceux parmi eux qui ont plus de deux ans d’ancienneté et qui continuent d’avoir un statut de journalier. Ils sont plus de 300 à être concernés par cette situation. Certains ont 10 ans voire 15 ans d’ancienneté mais continuent (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire Numéros de l’année 2020   ?