UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2020 > Numéro 466 du.. mai 2020 > 534 Numéro 466 du 31 mai 2020 > 534 Numéro 466 du 31 mai 2020

534 Numéro 466 du 31 mai 2020

Articles de cette rubrique


ÉDITORIAL

EXPLOSIONS DE COLÈRE ET RAS-LE-BOL SOCIAL (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

MALI
L’annonce des résultats définitifs des élections législatives le 30 avril dernier a mis le feu aux poudres et déclenché une série d’émeutes et de manifestations dans plusieurs quartiers de la capitale malienne ainsi que dans de nombreuses villes du pays : Kayes, Kati, Sikasso, Ségou, Mopti, Sévaré, (...)


UNE INTIMIDATION CONTRE CEUX QUI DÉNONCENT LA CORRUPTION AU SOMMET DE L’ÉTAT (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

MALI
Alors que les corrompus du régime ont pignon sur rue et continuent de piller allègrement les caisses de l’État, le gouvernement malien tente de bâillonner ceux qui dénoncent cette corruption et dévoilent quelques affaires mettant en causes certaines personnalités proches du régime. C’est ainsi que (...)


LES CONSÉQUENCES DRAMATIQUES DU COUVRE FEU ET DE L’ÉTAT D’URGENCE SUR LES PETITES GENS (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

SÉNÉGAL
Depuis le 23 mars, la population sénégalaise est contrainte de vivre sous le couvre feu et l’état d’urgence. Cela a impacté durement la vie économique et sociale du pays mais ceux qui en souffrent le plus ce sont surtout les gens vivant de petits métiers qui leurs permettaient jusque-là à peine de (...)


ALORS QUE LE CORONAVIRUS CONTINUE DE SE PROPAGER, LE GOUVERNEMENT LUI FACILITE LA TÂCHE (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Le 14 mai, le gouvernement a levé certaines des mesures qui avaient été prises il y a moins de deux mois pour freiner la propagation du Covid 19. Jusqu’au 14 juin 2020, voici ce qui a été arrêté : maintien de la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres, maintien de la fermeture des (...)


LE CALVAIRE DU TRANSPORT EN COMMUN AUX HEURES DE POINT (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Aujourd’hui, le déplacement dans Abidjan est devenu encore plus compliqué. Déjà, avant le coronavirus, aux heures de pointe, il fallait jouer des coudes pour avoir une place dans les bus, gbaka ou autres woro-woro. Les mesures restrictives appliquées au transport en commun ont réduit le nombre de (...)


POUR LES CAPITALISTES LE PROFIT PASSE AVANT TOUT ! (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Sous prétexte de Covid-19, les ouvrières de la société Afrimousse-Ci, spécialisée dans la confection de housses de matelas, située à PK 24 dans la nouvelle zone industrielle de Yopougon, ont été mises en « chômage technique ». Cela, sans le moindre salaire ! Comme si ces travailleuses et leurs familles (...)


DES CADEAUX À GOGO POUR LES CAPITALISTES ! (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

CÔTE D’IVOIRE
100 milliards de francs sur la table ! C’est le pactole mis à la disposition des capitalistes par le gouvernement pour soi-disant leur permettre de faire face à la crise du Covid-19. Officiellement, il s’agit d’aider ces pauvres capitalistes à lutter contre « le chômage massif ». À qui le gouvernement (...)


PRÉTENDUE AIDE DE L’ÉTAT AUX TRAVAILLEURS : UNE GOUTTE D’EAU À CÔTÉ DES 100 MILLIARDS OFFERTS AUX CAPITALISTES ! (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

CÔTE D’IVOIRE
L’État a promis de soutenir financièrement 20.326 travailleurs dont le contrat de travail a été résilié ou suspendu à la fin du mois d’avril du fait de la Covid19. Ce soutien se traduira parait-il par un paiement mensuel et par catégorie durant 2 mois, soit 60.000 Fr pour un ouvrier. À supposer que (...)


ZONE INDUSTRIELLE DE YOPOUGON : LA VIE DES TRAVAILLEURS EST SACRIFIÉE POUR LE PROFIT (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

CÔTE D’IVOIRE
Un grave incendie suivi d’une explosion a ravagé dans la nuit du 10 au 11 mai dernier l’usine Industrap-Carocol. Il s’agit d’une entreprise de fabrication de produits chimiques tels que des diluants, des solvants, etc. Elle est basée dans la zone industrielle de Yopougon. La violence du feu était (...)


ABOLITION DE LA PEINE DE MORT : SIMPLE RAVALEMENT DE FAÇADE (534 Numéro 466 du 31 mai 2020)

TCHAD
45 Depuis le 28 avril dernier, le Tchad fait partie de la liste des pays ayant aboli la peine de mort. En 2016 cette peine avait déjà été abolie sauf pour les personnes condamnées pour des actes terroristes. La nouveauté est que cette dernière restriction concernant les actes terroristes a été (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2020 RSSNuméro 466 du.. mai 2020 RSS534 Numéro 466 du 31 mai 2020   ?