UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 > Numéro 265 du 30 mai 2020 > Numéro 265 du 30 mai 2020

Numéro 265 du 30 mai 2020

Articles de cette rubrique


UN SYSTÈME QU’IL FAUT RENVERSER CAR IL CONDUIT L’HUMANITÉ VERS LA CATASTROPHE (Numéro 265 du 30 mai 2020)

ÉDITORIAL
En Afrique comme ailleurs, les conséquences de la crise économique consécutive à la pandémie du corona virus sont catastrophiques pour la majorité des populations pauvres. Le chômage s’est aggravé brutalement, jetant des millions de travailleurs dans la misère, y compris dans les pays riches. Dans les (...)


« AYA » M’A TUÉ, OH ! (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
SARCI est une entreprise alimentaire située dans la zone industrielle de Yopougon. Elle est spécialisée dans la production d’huile et de savon. Elle est surtout connue pour son huile de table « Aya ». Le patron a profité de la crise sanitaire pour accroitre l’exploitation. Voici, le témoignage d’un (...)


COTIPLAST : S’ORGANISER POUR COMBATTRE L’EXPLOITATION (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Cotiplast est une entreprise de fabrication de produits en plastique et de sacs en polypropylène. Les conditions de travail y sont difficiles, le matériel de sécurité est presque inexistant pour les travailleurs. Les salaires sont bas. Une travailleuse de cette entreprise nous raconte ce qui s’y (...)


ZI KOUMASSI : LA VOIRIE DANS UN ÉTAT DE DÉGRADATION AVANCÉE ET DANS L’INDIFFÉRENCE DES AUTORITÉS (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Il suffit de mettre les pieds dans la zone industrielle de Koumassi pour se rendre compte de l’état scandaleux dans lequel se trouve la voirie. Ce ne sont plus des nids de poule qu’on y trouve mais de vraies crevasses béantes. Sur certains tronçons, le bitume a foutu le camp et d’autres sont (...)


INDUSTRAP-CAROCOL : LA VIE DES TRAVAILLEURS EST SACRIFIÉE POUR LE PROFIT (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Un grave incendie suivi d’une explosion a ravagé dans la nuit du 10 au 11 mai dernier l’usine Industrap-Carocol. Il s’agit d’une entreprise de fabrication de produits chimiques tels que des diluants, des solvants, etc. Elle est basée dans la zone industrielle de Yopougon. La violence du feu était (...)


POUR LES CAPITALISTES LE PROFIT PASSE AVANT TOUT ! (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Sous prétexte de covid-19, les ouvrières de la société Afrimousse-Ci, spécialisée dans la confection de housses de matelas, située à PK 24 dans la nouvelle zone industrielle de Yopougon, ont été mises en « chômage technique ». Cela, sans le moindre salaire ! Comme si ces travailleuses et leurs familles (...)


ALORS QUE LE CORONAVIRUS CONTINUE DE SE PROPAGER, LE GOUVERNEMENT LUI FACILITE LA TÂCHE (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Le 14 mai, le gouvernement a levé certaines des mesures qui avaient été prises moins deux mois plus tôt pour freiner la propagation du covid 19. Jusqu’au 14 juin 2020, voici ce qui a été arrêté : maintien de la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres ; maintien de la fermeture des (...)


LE CALVAIRE DU TRANSPORT EN COMMUN AUX HEURES DE POINTE (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Aujourd’hui, le déplacement dans Abidjan est devenu encore plus compliqué. Déjà, avant le coronavirus, aux heures de pointe, il fallait jouer des coudes pour avoir une place dans les bus, gbaka ou autres woro-woro. Les mesures restrictives appliquées au transport en commun y ont réduit le nombre de (...)


LE GOUVERNEMENT FAIT DU TAPAGE MÉDIATIQUE SUR CERTAINS ACCIDENTS DE CIRCULATION ET FERME LES YEUX SUR CEUX DES CHANTIERS ET DES USINES (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Le samedi 23 mai aux environs de 6h30, trois membres d’une famille (un couple et leur fils) qui faisaient du jogging, ont été mortellement fauchés par un véhicule à Angré dans la commune de Cocody. Cet accident tragique a fait le tour des réseaux sociaux. La mère de famille était un personnage assez (...)


DES CADEAUX À GOGO POUR LES CAPITALISTES ! (Numéro 265 du 30 mai 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
100 milliards de francs sur la table ! C’est le pactole mis à la disposition des capitalistes par le gouvernement pour soi-disant leur permettre de faire face à la crise du Covid-19. Officiellement, il s’agit d’aider ces pauvres capitalistes à lutter contre « le chômage massif ». À qui le gouvernement (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 RSSNuméro 265 du 30 mai 2020   ?