UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 > N°267 du 26 septembre 2020 > N°267 du 26 septembre 2020

N°267 du 26 septembre 2020

Articles de cette rubrique


ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2020 : VONT-ILS DE NOUVEAU ENSANGLANTER LE PAYS DANS LEUR BATAILLE POUR LA MANGEOIRE ? (N°267 du 26 septembre 2020)

ÉDITORIAL
Il reste un peu plus d’un mois avant les élections présidentielles du 31 octobre prochain. Les protagonistes ont commencé à faire monter la tension au sein de la population. Des manifestations ont déjà fait plus de 20 morts à travers le pays. Le pouvoir et son opposition rivalisent pour mobiliser les (...)


IL FAUT DES LOGEMENTS DÉCENTS POUR LES TRAVAILLEURS ! (N°267 du 26 septembre 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Même à Micao qui est pourtant un quartier ouvrier jouxtant la zone industrielle de Yopougon, pour avoir un deux pièces à peu près correct, il faut débourser chaque mois pas moins de 50.000 F, rien que pour le loyer. Dans ce même quartier, le loyer pour un studio tourne autour de 35.000 F. Au quartier (...)


PLAYCE : LES TRAVAILLEURS EN GRÈVE (N°267 du 26 septembre 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Playce est un ensemble de grandes surfaces de distribution de produits divers appartenant à la multinationale Carrefour. Cette entreprise possède des sites dans plusieurs communes d’Abidjan, dont Marcory, Cocody et Yopougon. Les travailleurs de cette entreprise ont observé dès le 9 Septembre (...)


RENTRÉE SCOLAIRE : UN VÉRITABLE CASSE-TÊTE POUR LES CLASSES PAUVRES (N°267 du 26 septembre 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Les rentrées scolaires se suivent et se ressemblent, pour les familles ouvrières. Ce sont toujours des moments de grandes difficultés car chaque année, le budget alloué à la scolarisation des enfants doit être sans cesse revu à la hausse. Ce ne sont pas seulement les prix des fournitures scolaires qui (...)


FERMETURE DU ZOO D’ABIDJAN : UNE AUTRE ILLUSTRATION DE L’INCURIE DES POUVOIRS PUBLICS (N°267 du 26 septembre 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Une pauvre hyène, sans doute tenaillée par la faim, s’est enfuie du zoo à la recherche de nourriture. À voir les images, elle était amaigrie et avait la face émaciée. Elle ressemblait plus à un chien qu’à une hyène ! Son évasion a créé une véritable panique dans la cité « Las-Palmas » et la « Cité Sicogi » (...)


PAROLE D’UN CANDIDAT À LA MANGEOIRE ! (N°267 du 26 septembre 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Ouattara a posé la 1ère pierre d’une usine de transformation de 50 milles tonnes de cacao au PK 24 dans la nouvelle zone industrielle de Yopougon. Ce projet est porté par le Ccc (Conseil du café-cacao), un organe d’État. Pour le moment on n’en est qu’à la simple pose de la première pierre du mur. Quant (...)


CAMPAGNE ÉLECTORALE : QUELQUES QUESTIONS-RÉPONSES (N°267 du 26 septembre 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Voici quelques exemples de mensonges qu’on peut entendre de la bouche des gens au pouvoir dans le cadre de la campagne électorale, en l’occurrence du « ministre-gouverneur du District autonome d’Abidjan », un certain Beugré Mambré. 1°) « Tout ce qui préoccupe le Président Ouattara, c’est la (...)


LA CHEFFERIE TRADITIONNELLE A LE VENT EN POUPE ! (N°267 du 26 septembre 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
En cette période de campagne électorale, les représentants des dirigeants politiques en compétition défilent un à un auprès de la chefferie traditionnelle et espèrent ainsi bénéficier du soutien de la population villageoise. C’est ainsi que le ministre de « l’administration du territoire et de la (...)


LA GALÈRE DES INSTITUTEURS EN DÉBUT DE CARRIÈRE (N°267 du 26 septembre 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Le 30 août 2020 à Abidjan (Songon), un syndicat du secteur éducation-formation (ESEF) réuni en assemblée générale, a fait part de la nécessité de demander aux autorités d’accélérer le paiement des rappels de salaires des instituteurs et de prendre des mesures adéquates pour que les salaires soient versés (...)


LES COUPS D’ÉTAT SE SUCCÈDENT ET SE RESSEMBLENT (N°267 du 26 septembre 2020)

MALI
Le 18 Août dernier, le régime du président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) affaibli par une contestation de rue depuis plusieurs mois, a fini par être balayé par un putsch. Sa chute a été accueillie par des cris de joie dans les rue de Bamako et d’autres grandes villes du Mali. Les putschistes, à la tête (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 RSSN°267 du 26 septembre 2020   ?