UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéro de l’année 2021 > N°278 du 30 octobre 2021 > N°278 du 30 octobre 2021

N°278 du 30 octobre 2021

Articles de cette rubrique


PPA-CI – PDCI – RDR – FPI - … OBJECTIF MANGEOIRE ! (N°278 du 30 octobre 2021)

ÉDITORIAL
C’est donc parti, Laurent Gbagbo a constitué son équipe pour diriger son parti politique nouvellement créé. Toutes les vieilles barbes, les anciens du FPI et ceux qui rodaient autour, ceux qui n’avaient pas espoir de trouver une bonne place chez Affi N’Guessan, sont allés chez Gbagbo dans l’espoir (...)


COTIPLAST : LES TRAVAILLEURS RELÈVENT LA TÊTE (N°278 du 30 octobre 2021)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les travailleurs de Cotiplast, une entreprise de plastique située dans la zone industrielle de Yopougon, sont en grève depuis le mercredi 27 octobre. Bandeau rouge autour de la tête, ils ont manifesté bruyamment pour se faire entendre de leur direction. Ils exigent la réintégration des 7 de leurs (...)


INCENDIES D’USINE EN CASCADE : IL EST TEMPS D’EXIGER PLUS DE SÉCURITÉ DANS LES USINES (N°278 du 30 octobre 2021)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Très tôt le jeudi 21 octobre, un incendie a ravagé l’entrepôt de stockage de chocolat et poudre de cacao de l’entreprise CI COA située dans la zone industrielle de Yopougon. L’incendie était si violent que malgré l’intervention des sapeurs-pompiers, l’entrepôt a été totalement calciné. Le lendemain, (...)


CHICO : UN ACCIDENT MORTEL À METTRE AU COMPTE DE L’ENTREPRISE (N°278 du 30 octobre 2021)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
CHICO est une entreprise chinoise qui exerce dans le secteur du BTP. C’est cette entreprise qui a une partie du tronçon de l’autoroute de contournement de la ville d’Abidjan appelée « la ceinture d’Abidjan ». Les ouvriers recrutés par cette entreprise, comme dans la grande majorité des chantiers du (...)


INONDATION À LA ZONE INDUSTRIELLE DE YOPOUGON : L’INCURIE DU PATRONAT ET DES POUVOIRS PUBLICS EST EN CAUSE (N°278 du 30 octobre 2021)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Il a suffi de la pluie d’une matinée, le 22 Octobre dernier, pour que la zone industrielle de Yopougon soit complètement inondée. Toutes les voies d’accès étaient envahies par les eaux de ruissellement. On ne pouvait pas y accéder, même en véhicule. La pression de l’eau était tellement forte qu’à (...)


LA SOCIÉTÉ VA MAL, L’ÉCOLE AUSSI (N°278 du 30 octobre 2021)

LEUR SOCIÉTÉ
Dans différentes écoles secondaires publiques, que ce soit à Abidjan ou à l’intérieur du pays, les vols d’argent, de portables, de livres ou de cahiers se multiplient en salles de classe ou dans les cours d’écoles. Cela va de pair avec la multiplication des actes de violence. C’est un des nombreux (...)


« AUX PORTES DU PARADIS » : ON EST OÙ LÀ ? (N°278 du 30 octobre 2021)

LEUR SOCIÉTÉ
30 Ces jours-ci, les médias sur les réseaux sociaux ont fait état de ce que la banque mondiale avait dit dans un de ses rapports qui date de quelques années, selon lequel la Côte d’Ivoire était « aux portes du paradis ». La Côte d’Ivoire pour les capitalistes, c’est certainement un eldorado. De l’or, du (...)


TRANSPORT LAGUNAIRE : LE CALVAIRE DES USAGERS (N°278 du 30 octobre 2021)

LEUR SOCIÉTÉ
La ville d’Abidjan compte aujourd’hui plus de 6 millions d’habitants. Chaque jour, c’est près de 1,2 millions de personnes qui ont recours à des véhicules pour leurs déplacements. La lagune Ébrié qui se trouve au cœur de la ville d’Abidjan est aussi sollicitée. Pas moins de 225.000 personnes utilisent des (...)


CACHEZ-MOI CES ENFANTS DE LA MISÈRE ! (N°278 du 30 octobre 2021)

LEUR SOCIÉTÉ
Dominique Ouattara est la « marraine » d’une association qui prétend lutter pour avoir « zéro enfant dans la rue ». Ces riches sont vraiment hypocrites ! Si le nombre d’enfants qui se débrouillent dans les rues d’Abidjan pour gagner quatre sous ne cessent d’augmenter de jour en jour, c’est précisément à (...)


MORTS CADEAUX ! (N°278 du 30 octobre 2021)

LEUR SOCIÉTÉ
Dans leur course à la mangeoire, bien de politiciens de ce pays ont entrainé plusieurs fois des pauvres gens dans la barbarie ethniste et xénophobe. Ils ont utilisé des milices armées pour tuer de pauvres gens. Et voilà, comme si de rien n’était, ces mêmes dirigeants s’entendent maintenant comme des (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéro de l’année 2021 RSSN°278 du 30 octobre 2021   ?