UATCI
Accueil du site > Journal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2022 > Numéro 487 du 24 juillet 2022 > Numéro 487 du 24 juillet 2022

Numéro 487 du 24 juillet 2022

Articles de cette rubrique


MALI : L’EMBARGO A ÉTÉ LEVÉ MAIS LA VIE CHÈRE CONTINUE DE FRAPPER LES CLASSES POPULAIRES (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

ÉDITORIAL
Le 3 juillet dernier, les dirigeants de la CEDEAO (Communauté Economique des États d’Afrique de l’Ouest) ont levé l’embargo qu’ils ont imposé au Mali six mois plus tôt. Cette décision a été ressentie comme un soulagement par la population malienne. Tout le monde s’attendait à ce que cela se traduise par la (...)


ATTENTAT DE KATI : À QUI PROFITE LE CLIMAT DE PEUR ? (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

MALI
Le 22 juillet dernier, la principale garnison de l’armée malienne située dans la ville de Kati à 15 kilomètres de Bamako, a été la cible d’une attaque à la voiture piégée par un commando de terroristes. Il y aurait eu 8 tués et plusieurs blessés tant du côté de l’armée que des attaquants. Cette attaque a (...)


LE BRAS DE FER ENTRE LA MALI ET LA CÔTE D’IVOIRE RISQUE D’ENVENIMER LES RELATIONS ENTRE DEUX PEUPLES VOISINS (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

MALI
Le 10 juillet dernier, 49 militaires ivoiriens ont été arrêtés à leur arrivée à l’aéroport de Bamako. Ils sont accusés par les autorités maliennes d’être des mercenaires alors que les autorités ivoiriennes affirment qu’il s’agit de soldats de l’armée ivoirienne agissant au Mali dans le cadre de la MINUSMA (...)


L’ANCIEN BOURREAU REVIENT SUR LE LIEU DU CRIME (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

BURKINA FASO
L’ancien dictateur du Burkina Faso, Blaise Compaoré, exilé en Côte d’Ivoire depuis 2014 auprès de son protecteur et ami Ouattara, prépare-t-il son retour à Ouagadougou ? Le nouvel homme de Ouagadougou, le lieutenant colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, arrivé au pouvoir par le coup d’État du 24 janvier (...)


MESURES CONTRE LA VIE CHÈRE : DU BLABLA ! (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

CÔTE D’IVOIRE
Les prix ne cessent d’augmenter, même celui de l’aubergine et du piment ! Alors, le Premier ministre a répondu aux questions des journalistes de la Rti sur « les stratégies » du gouvernement pour lutter contre les augmentations des prix. Il a commencé par expliquer que c’est le Covid et ensuite la (...)


« NOUVELLE TRÊVE SOCIALE », UN PIÈGE CONTRE LES TRAVAILLEURS (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

CÔTE D’IVOIRE
Le gouvernement a délégué le ministre de la fonction publique Anne Désirée Ouloto pour négocier une « nouvelle trêve sociale » avec les syndicats. Cette ministre, quand elle était chargée de la « salubrité », avait « déguerpi » en son temps des bidonvilles à coups de bulldozer avec l’aide des forces armées, (...)


RÉCONCILIÉS OU PAS, ILS SONT MÊME CHOSE ! (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

CÔTE D’IVOIRE
Le gouvernement et les partis politiques, Pdci, Fpi, Rhdp, Ppa-ci et autres, ont fait du tapage durant des mois sur la prétendue rencontre de « réconciliation » entre « l’ainé, le cadet et le petit frère ». En tout cas, dans les quartiers des travailleurs, cette nouvelle n’a pas fait la une. Beaucoup (...)


CEUX QUI PRÔNENT L’INSTITUTIONNALISATION DE LA « POLYGAMIE OPTIONNELLE » (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

CÔTE D’IVOIRE
Un député a proposé que la polygamie soit reconnue par la loi. Ces hommes veulent juste normaliser une situation : la majorité d’entre eux ont deux, trois et plus de « bureaux », c’est-à-dire plusieurs maitresses. Dans cette société capitaliste, les femmes sont souvent des trophées pour des hommes qui (...)


LES CHEFS DES ÉGLISES CRAIGNENT UNE MONTÉE DE LA COLÈRE POPULAIRE (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

MADAGASCAR
Lors d’un récent discours solennel devant un parterre de dirigeants, transmis sur les ondes, le chef des églises œcuméniques malgaches (FFKM) considère que « l’heure est grave » et qu’il faut que l’État procède à des « concertations élargies pour trouver des solutions à la conjoncture socio-économique (...)


BIG PHARMA CHARITÉ BIEN ORDONNÉE… (Numéro 487 du 24 juillet 2022)

(Article paru dans l’hebdomadaire Lutte Ouvrière du 22 juillet publié en France) Début juillet, Sanofi a annoncé le lancement de sa marque Impact, regroupant 30 médicaments vendus « à but non lucratif », dans les 40 pays les plus pauvres du monde. Cette annonce suit celle du groupe Pfizer qui, en mai, (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2022 RSSNuméro 487 du 24 juillet 2022   ?