UATCI
Accueil du site > Le journal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs (...) > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2022 > N°287 du 17 septembre 2022 > N°287 du 17 septembre 2022

N°287 du 17 septembre 2022

Articles de cette rubrique


TRAVAILLEURS, PRÉPARONS NOS LUTTES, NOUS-MÊMES ! (N°287 du 17 septembre 2022)

ÉDITORIAL
Alors que la rentrée scolaire n’est pas encore effective sur une grande partie du territoire, le Premier ministre a déjà félicité son gouvernement pour la prétendue réussite de cette rentrée. Les enseignants ont été sommés d’assumer leur devoir d’enseignants comme s’ils ne le savaient pas. Par contre, il (...)


S’ORGANISER POUR EXIGER PLUS DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL (N°287 du 17 septembre 2022)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Récemment à Brassivoir, une brasserie située dans la zone industrielle de PK 24, une palette de boissons est tombée d’une hauteur de 6 mètres sur 3 travailleurs. Deux d’entre eux ont été grièvement blessés, criblés de tessons de bouteilles. L’un est décédé pendant le trajet vers une structure sanitaire. À (...)


RENTRÉE SCOLAIRE CATASTROPHIQUE POUR LES TRAVAILLEURS (N°287 du 17 septembre 2022)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les rentrées scolaires sont toujours des moments de grandes difficultés pour les travailleurs. Les bas salaires suffisent à peine à couvrir les dépenses courantes. Ce qui fait que dès qu’il y a une dépense supplémentaire, comme lors de la rentrée des classes, c’est le casse-tête pour s’en sortir. Mais la (...)


CASSE-TÊTE DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN (N°287 du 17 septembre 2022)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Aujourd’hui, se rendre au travail ou en revenir avec les transports en commun relève d’un véritable parcours du combattant. À la zone industrielle de Yopougon, par exemple, de plus en plus nombreux sont les travailleurs qui viennent d’Abobo. Cette situation s’est amplifiée avec les nombreux (...)


MORT POUR ABANDON DE SOINS (N°287 du 17 septembre 2022)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le 25 août dernier, un travailleur a été victime d’un accident de travail et est mort quelques jours après. Il était vigile et occupait un poste de nuit dans la commune de Cocody. Avec trois enfants à charge dans cette situation de vie chère et de bas salaires, il était contraint de faire deux boulots (...)


AUGMENTATION DES SALAIRES DES FONCTIONNAIRES, BEAUCOUP DE TAPAGE POUR PAS GRAND-CHOSE ! (N°287 du 17 septembre 2022)

LEUR SOCIÉTÉ
Ces derniers temps il y a des panneaux en divers points de la ville pour vanter les récentes augmentations accordées aux fonctionnaires et agents de l’État. Mais il n’y a pas de quoi faire grand bruit. Ces mesures se résument en 4 points : Premièrement, l’extension de l’indemnité de logement à tous (...)


LES PAROLES D’UN VIL SERVITEUR DE LA BOURGEOISIE ! (N°287 du 17 septembre 2022)

LEUR SOCIÉTÉ
Un certain Venance Konan, journaliste-écrivain notoire, ex-DG du journal gouvernemental Fraternité, a écrit dans son papier que les pays d’Asie, comme le Japon et la Corée se sont développés parce que les travailleurs ont « cravaché » au travail à longueur d’année, les grèves y ont été « restreintes » et (...)


ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’ÉCOLE IVOIRIENNE : RIEN QUE DES BLABLAS ! (N°287 du 17 septembre 2022)

LEUR SOCIÉTÉ
Il y a un an, devant les mécontentements dans le milieu scolaire, aussi bien des élèves qui étudient dans des conditions exécrables que des enseignants mal payés, Patrick Achi, avaient lancé les « États généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation » (Egena) : beaucoup de paperasses et surtout (...)


L’ARGENT POUR CONSTRUIRE DES LOGEMENTS IL Y EN A, MAIS PAS POUR LOGER LES TRAVAILLEURS (N°287 du 17 septembre 2022)

LEUR SOCIÉTÉ
Des promoteurs immobiliers, accompagnés par la Banque mondiale, ont signé un projet pour la construction d’une nouvelle ville « écologique » sur une superficie de 2 232 hectares à Adoukro dans la région de Jacqueville. C’est à croire qu’il y a une demande pour ce genre d’habitats et surtout des gens pour (...)


L’ARGENT COULE À FLOT… POUR LES CAPITALISTES ! (N°287 du 17 septembre 2022)

LEUR SOCIÉTÉ
Malgré la crise du capitalisme à l’échelle mondiale, la Côte d’Ivoire annonce pour 2022 une croissance de 7%. Que signifie ce pourcentage ? D’abord, que les capitalistes s’en mettent plein les poches. D’autant plus que tous les prix augmentent … sauf les salaires des travailleurs. Si les travailleurs (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal (format texte) : le pouvoir aux travailleurs (...) RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2022 RSSN°287 du 17 septembre 2022   ?