UATCI

FLAMBÉE DES PRIX ET DIFFICULTÉS SUPPLÉMENTAIRES POUR LES CLASSES POPULAIRES

SÉNÉGAL

Comme à chaque période de ramadan, on assiste en ce moment au Sénégal à une flambée des prix des denrées de base. Ainsi, le prix de la bouteille d’huile de 5 litres est passé de 5000 à 5500 Fr (8,37€), celui de la plaquette de 24 œufs est passé de 1500 à 3000 Fr (4,57€), la boîte de lait qui coûtait 1600 Fr est vendue jusqu’à 2000 Fr (3,04€) dans le petit commerce, le kilo de viande à 3300 Fr (5,02€) au lieu de 3000, etc. La bouteille de gaz de 12 kilos qui est la plus demandée est introuvable dans le commerce, du coup les gens sont obligés de se rabattre sur celle de 9 kilos, plus chère.

Cette augmentation du coût de la vie est un fardeau supplémentaire sur les épaules des petits salariés et de ceux qui doivent se débrouiller en faisant des petits boulots pour joindre les deux bouts. Pendant ce temps les parasites qui sont au pouvoir et les capitalistes qui exploitent les travailleurs et qui pillent les richesses naturelles du pays s’en mettent plein les


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2021 RSSNuméro 474 du 25 avril 2021   ?