UATCI

ABOBO : MANIFESTATIONS POUR RÉCLAMER L’EAU POTABLE

LEUR SOCIÉTÉ

Le 18 mai dernier, les habitants des sous quartiers d’Abobo-Dépôt, Abobo-Avocatier, Escalier, ont manifesté bruyamment pour réclamer l’eau potable. Ils étaient des centaines à battre le pavé. Femmes, hommes et enfants sont sortis massivement crier leur raz-le bol. Qui avec des cuvettes, qui avec des boites, au cri de « on veut l’eau ! » les populations sont sorties tôt le matin et ont bloqué pendant un bon moment la voie principale qui traverse le quartier, créant un embouteillage monstre au niveau du dépôt de la Sotra.

Depuis plusieurs semaines, les populations d’Abobo comme de plusieurs autres communes subissent des coupures d’eau. Pour avoir l’eau, il faut parcourir souvent des kilomètres. Les quelques points d’eau encore fonctionnels sont pris d’assaut et il faut faire de longues queues. Une fois remplis, le calvaire n’est pas terminé car il faut ensuite les transporter. Nombreux sont ceux qui ont recours aux mototaxis pour se faire livrer de l’eau à domicile. Mais dès qu’il y a coupure d’eau, les prix augmentent de façon considérable.

Les habitants de ces quartiers supportent de plus en plus mal cette situation. Avant la manifestation d’Abobo dépôt, il y a eu celle de N’Dotré, celle de PK 18, celle d’Abobo Kennedy, etc.

La multiplication des manifestations a obligé le ministre de l’Hydraulique à se rendre sur le terrain pour essayer de calmer le jeu. Visiblement en panne de solution, comme d’habitude, ce dernier a promis de résoudre le problème… dans les mois à venir. En attendant, il propose l’arrivée de camions citernes pour le ravitaillement. On peut douter que le nombre de citernes suffisent à satisfaire les besoins, à supposer que la promesse soit tenue.

Depuis plusieurs années, les autorités de ce pays ont passé le clair de leur temps à fanfaronner sur leurs prétendus gros investissements pour la couverture en eau potable. Aujourd’hui, la réalité est là pour les rattraper.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéro de l’année 2021 RSSN°274 du 01 juin 2021   ?