UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2021 > Numéros de l’année 2021

Numéros de l’année 2021

Articles de cette rubrique


TCHAD : LA DICTATURE CONTINUE SOUS LA GARDE DE L’IMPÉRIALISME FRANÇAIS (Numéro 474 du 25 avril 2021)

ÉDITORIAL
Après avoir dirigé l’État tchadien sous la terreur durant plus de 30 ans, le dictateur Idriss Déby est mort le 19 avril 2021 lors d’un combat contre une rébellion armée selon la version officielle. Il est arrivé au pouvoir en 1990 par un coup d’État grâce au soutien de l’armée française installée au (...)


ÉDITORIAL

SÉNÉGAL : EXPLOSION DE COLÈRE ET RAS-LE-BOL POPULAIRE ! (Numéro 473 du 21 mars 2021)

Au début de ce mois de mars, le pouvoir de Macky Sall a été secoué par de nombreuses manifestations suite à l’arrestation d’Ousmane Sonkho, principale figure de l’opposition et leader du parti Les Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Éthique et la Fraternité (PASTEF). Cet homme est accusé de viol mais (...)


L’HUMANITÉ A LES MOYENS DE COMBATTRE BIEN DES FLÉAUX MAIS C’EST LE CAPITALISME QUI FAIT OBSTACLE (Numéro 472 du 25 février 2021)

ÉDITORIAL
Une fois de plus, la lutte contre l’actuelle pandémie de Covid montre que le danger ne provient pas seulement du virus lui-même mais surtout de l’organisation capitaliste de la société. Alors même que la recherche scientifique a permis de découvrir assez rapidement des vaccins permettant de combattre (...)


ÉDITORIAL

ICI COMME AILLEURS, LA CLASSE OUVRIÈRE DOIT SE PRÉPARER AU COMBAT POUR SE DÉFENDRE CONTRE LES ATTAQUES PATRONALES ET GOUVERNEMENTALES (Numéro 471 du 17 janvier 2021)

CÔTE D’IVOIRE
L’année 2020 a été une année particulièrement difficile pour la classe ouvrière et plus généralement pour les classes populaires. À la crise économique mondiale du système capitaliste se sont ajoutées les conséquences désastreuses des mesures sanitaires contre la Covid 19. Et puis, il y a eu aussi dans ce (...)


DE LA DÉMAGOGIE POUR TROMPER LA JEUNESSE EN COLÈRE (Numéro 474 du 25 avril 2021)

SÉNÉGAL
Le 4 avril dernier, près d’un mois après les manifestations de la jeunesse populaire qui a secoué son régime, Macky Sall a déclaré qu’il est « à l’écoute des pulsions profondes du pays » et soucieux de l’avenir de la jeunesse. Il a, dit-il, un « programme d’urgence » pour répondre aux besoins de cette (...)


MÉDIAS SUSPENDUS ET RÉSEAU INTERNET VOLONTAIREMENT PERTURBÉ (Numéro 473 du 21 mars 2021)

SÉNÉGAL
Lors des journées de manifestation qui ont secoué le pays, le gouvernement sénégalais a suspendu deux chaînes de télévision, Walf TV et Sen TV qui diffusaient en direct des reportages sur les manifestations. Elles ont été accusées de propager des scènes de violence. Mais la violence ne provient pas de la (...)


NOUVELLE OFFENSIVE DU POUVOIR CONTRE LE MOUVEMENT INDÉPENDANTISTE EN CASAMANCE (Numéro 472 du 25 février 2021)

SÉNÉGAL
Depuis le 26 janvier 2021, l’armée sénégalaise a lancé une offensive de grande ampleur dans la région sud de la Casamance pour reprendre le contrôle de cette zone considérée comme base historique du mouvement indépendantiste MFDC (Mouvement des Forces Démocratique de Casamance). Le gouvernement (...)


C’EST LE CAPITALISME QUI EST À LA BASE DES TUERIES INTERCOMMUNAUTAIRES ! (Numéro 471 du 17 janvier 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Il y a encore eu une nouvelle tuerie à Guezon, dans le département de Duékoué, à l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Cela s’est passé en fin décembre 2020. Un conflit entre des jeunes Guéré et des Dozos s’est soldé par 7 morts dont des enfants. 36 maisons et 13 hangars ont été brûlés. Le gouvernement a beau avoir (...)


DES HABITANTS EXPRIMENT LEUR RAS-LE-BOL CONTRE LES COUPURES D’EAU (Numéro 474 du 25 avril 2021)

SÉNÉGAL
Des habitants de Niary Tally et de Bene Tally, quartiers populaires de Dakar, excédés par des coupures d’eau, sont sortis dans la rue pour crier leur colère contre l’État qui est incapable de mettre fin à leur calvaire. Ce sont les femmes de ces quartiers qui ont été à l’initiative de cette action. (...)


LES NOUVEAUX PUTSCHISTES BLANCHISSENT UN DES LEURS (Numéro 473 du 21 mars 2021)

MALI
La justice malienne vient d’acquitter définitivement l’ex-capitaine putschiste, Amadou Haya Sanogo qui était poursuivi pour crimes commis lors de son coup d’État de 2012. C’est un cadeau que lui ont offert les tenants du pouvoir actuel au nom de la « réconciliation nationale ». Il se trouve que le (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2021   ?