UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2021 > Numéro 476 du 04 juillet 2021 > Numéro 476 du 04 juillet 2021

Numéro 476 du 04 juillet 2021

Articles de cette rubrique


SÉNÉGAL : RENFORCEMENT DE L’ARSENAL JURIDIQUE POUR MUSELER LA CONTESTATION (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

ÉDITORIAL
Après avoir violemment réprimé les grandes manifestations du mois de mars dernier, avec au moins 14 manifestants décédés et plusieurs autres blessés et arrêtés, Macky Sall croyait peut-être qu’il avait réussi à terroriser et à paralyser pour une longue période ceux qui contestent son pouvoir et surtout son (...)


UN NOUVEAU GOUVERNEMENT DE TRANSITION SOUS LA BOTTE DES GALONNÉS (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

MALI
Le colonel Assimi Goïta, principal responsable du coup d’État d’août 2020, a renforcé sa position au sein du gouvernement de transition en écartant le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane quelques mois après leur nomination. Le 7 juin dernier, il s’est fait proclamer officiellement (...)


GBAGBO EST DE RETOUR : IL EST DÉJÀ AU « GARDE-À-VOUS » POUR REPRENDRE DU SERVICE AUPRÈS DES CAPITALISTES ! (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
À peine de retour en Côte d’Ivoire après dix ans d’absence, Gbagbo a aussitôt montré sa « disponibilité » et déclaré qu’il est au « garde-à-vous » en vue de l’élection présidentielle de 2025. En somme, il informe les dirigeants de l’impérialisme français et américain qu’il est prêt à reprendre du service au cas (...)


AFFRONTEMENTS À FACOBLY : NE PAS LAISSER LA XÉNOPHOBIE ET L’ETHNISME SE PROPAGER ! (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Facobly, localité de l’ouest de la Côte d’Ivoire, a été secouée par des affrontements le lundi 28 et mardi 29 juin. Les magasins et commerces de la communauté guinéenne ont été pillés et saccagés. Tout est parti d’un drame qui s’est produit le dimanche. Une jeune fille wobé, ethnie de cette région, a été (...)


NOMINATION DE MINISTRES-GOUVERNEURS : À LA SOUPE ! (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Le 18 juin dernier, le président de la république a nommé 14 ministres-gouverneurs pour décentraliser, dit-il. Il y a 55 ministres pour un petit pays comme la Côte d’Ivoire, c’est scandaleux ! Il y a quelques années c’était la création du Sénat, de la « Chambre des rois et chefs traditionnels ». Avec la (...)


OPÉRATION MAINS PROPRES OU RÈGLEMENT DE COMPTE POLITIQUE ? (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Une vaste opération d’audit de sociétés gouvernementales secoue en ce moment les hautes sphères de l’État. À ce jour, quatre structures d’État sont visées par les auditeurs : ce sont, la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP), l’Agence de Gestion et de Développement des Infrastructures (...)


LUTTE CONTRE LA CHERTÉ DE LA VIE : QUAND LE PREMIER MINISTRE JOUE LA COMÉDIE POUR DISTRAIRE SA GALERIE ! (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Le vendredi 2 juillet, le Premier ministre s’est rendu au forum d’Adjamé accompagné d’autres ministres pour se rendre compte, d’après eux, de la flambée des prix sur le marché. Comme ça grogne un peu partout, les autorités veulent montrer dans les médias qu’elles sont préoccupées par cette augmentation et (...)


ON N’A PAS L’ARGENT, VOUS VOULEZ QU’ON VIVE OÙ ? (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, une forte pluie s’est abattue dans les communes d’Abidjan. Il y a eu un glissement de terrain causant la mort de deux personnes. Et comme chaque année pendant ces temps pluvieux, les premiers accusés sont les habitants de ces lieux qualifiés de “zones à (...)


TRAVAIL DES ENFANTS ET HYPOCRISIE DES GOUVERNANTS ! (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
La police criminelle en charge de la lutte contre la traite des enfants et la délinquance juvénile a intercepté 22 mineurs en partance pour être employés dans des plantations de Daoukro. Ces cas sont légions. Le trafic des enfants vient de la pauvreté des parents. Au 19ème siècle déjà en Europe, les (...)


CADENCE INFERNALE ET DÉTÉRIORATION DE LA VIE DES TRAVAILLEURS (Numéro 476 du 04 juillet 2021)

CÔTE D’IVOIRE
Nombreux sont les ouvriers du secteur du bâtiment qui sont contraints de travailler 16 à 18 heures d’affilée et cela, 6 jours par semaine. Cela détériore leur état de santé et ne les sort pas de la misère. Depuis près de dix ans, des grands travaux sont entrepris par l’État ; des hôtels de luxe, des (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2021 RSSNuméro 476 du 04 juillet 2021   ?